presse

LA REVUE DE LA PRESSE- LES RELATIONS SÉNÉGALO-GAMBIENNES EN EXERGUE, VIA LE BLOCUS DE LA TRANSGAMBIENNE

(APS) – Les quotidiens parvenus vendredi à l’APS s’intéressent principalement à l’état des relations entre le Sénégal et la Gambie, qui peinent à s’accorder sur un lieu où tenir leurs consultations visant à mettre fin au blocus de la transgambienne.

Cette voie de contournement passant par le territoire gambien pour rejoindre les régions méridionales sénégalaises, fait l’objet, depuis plusieurs semaines, d’un blocus imposé par des transporteurs sénégalais.

De cette maniè re, ils disent protester contre la décision des autorités gambiennes de leur imposer une surtaxe. Une situation à laquelle les deux pays tentent de trouver une solution.
.
‘’Nous avions, à l’époque, accepté l’offre gambienne de tenir une réunion de consultations à Dakar les 31 mars et 1er avril dernier’’, mais la veille de cette rencontre, ‘’la Gambie a souhaité le report de cette réunion ultérieurement et nous avons accepté la proposition’’, explique le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, cité par le quotidien Le Soleil.

La partie gambienne, par la suite, a proposé ‘’de nouvelles dates, les 5 et 6 mai en changeant de lieu, en proposant que la réunion se tienne à Banjul’’, ajoute le patron de la diplomatie sénégalaise, dans des propos rapportés par le même journal.

Le Sénégal, pour sa part, maintient sa position d’accueillir la réunion à Dakar, si l’on en croit le patron de la diplomatie sénégalaise. ‘’C’est le blocage’’, constate L’As. ‘’Dakar et Banjul achoppent sur le lieu’’ devant abriter leurs concertations, souligne Sud Quotidien.

‘’Les autorités sénégalaises et gambiennes n’ont pas trouvé un terrain d’entente’’ pour discuter de la question du blocus de la transgambienne. ‘’Banjul tout comme Dakar veut que le dialogue se déroule sur son territoire’’, écrit Walfadjri.

‘’Le blocus de la transgambienne est loin d’être levé’’, renchérit de son côté Le Populaire, qui revient sur les explications du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, dont des extraits ont été publiés par le Soleil.

‘’Devenues glaciales depuis 3 mois’’ depuis ce blocus, ‘’les relations diplomatiques sénégalo-gambiennes pourraient connaître un dégel dans les prochaines heures’’, prédit toutefois le journal Le Quotidien, se faisant l’écho d’une rencontre entre Mankeur Ndiaye et son homologue gambien, ‘’pour essayer de dépasser cette situation.

Pour le reste, plusieurs quotidiens évoquent les résultats d’une enquête sur les conditions d’accueil dans les établissements hospitaliers du Sénégal. ‘’Le visage hideux des hôpitaux’’, titre par exemple L’Observateur. ‘’Drôles de maladies des hôpitaux’’, souligne à son tour Le Populaire.

‘’Mauvais accueil, comportement inapproprié du personnel, insalubrité : le mal des hôpitaux’’, signale ce journal, révélant les résultats d’une enquête de l’institut panafricain de recherche, de formation et d’action pour la citoyenneté, la consommation et le développement en Afrique (CICODEV).

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …