Accueil / Uncategorized / La sortie de crise hypothéquée: Le Ccpc déboute la demande de Vava et débute son championnat mercredi

La sortie de crise hypothéquée: Le Ccpc déboute la demande de Vava et débute son championnat mercredi

Le divorce est consommé entre la fédération sénégalaise de football et le cadre de concertation des présidents de clubs. Qui a décidé de démarrer, dès mercredi prochain, ses compétitions. Le Ccpc n’entend pas donner une suite favorable à la demande du ministre des sports. Lequel suggère au cadre d’écrire une demande de grâce à la fédération.

Source: L’Observateur
La date du mercredi 11 juillet sera gravée dans les anales du football sénégalais. Elle marquera le début des compétitions parallèles à celles de la fédération organisées par le cadre de concertation des présidents de clubs. Qui s’est radicalisé suite à la lettre du ministre des sports lui demandant d’écrire une lettre de grâce à la fédération pour qu’une solution de crise soit trouvée. Ce que les présidents de clubs n’entendent pas faire car cela constitue pour eux un aveu.

«Si nous écrivons cette lettre, nous allons par la même occasion dire au monde entier que nous avons tort. Quelqu’un qui n’est pas fautif ne peut pas présenter des excuses. Donc c’est inconcevable pour nous d’écrire une lettre pour demander pardon. D’ailleurs, nous allons dès la semaine prochaine, nous avons fixé la date du mercredi pour organiser nos propres compétitions. Pour nous, la fédération c’est fini, il n’y aura plus de championnat !» soutient un membre influent du cadre de concertation des présidents de clubs.

La bande à Wagane Diouf du Jaraaf proteste également contre «le forfait» de leurs clubs en coupe du Sénégal et n’entend pas baisser les bras. «C’est un autre point qui vient s’ajouter à nos revendications et cela prouve que la fédération n’a aucunement la volonté de trouver une solution à cette crise. Nous allons utiliser toutes les voies de recours pour casser les décisions prises par la fédération sénégalaise de football. Nous allons encore une fois interpeller l’Etat. Il est urgent que l’état prenne ses responsabilités» conclut notre interlocuteur.


À voir aussi

Maguette Diop renvoie Khalifa et Cie en audience spéciale

Depuis son arrestation le 7 mars dernier, Khalifa Sall est apparu en public pour la …

Richard Gere et Alejandra Silva : Déjà deux ans d’amour malgré les 34 ans d’écart !

Voilà déjà deux ans que Richard Gere et Alejandra Silva filent le parfait amour ! …