Accueil / ACTUALITES / La victoire sous le nez

La victoire sous le nez

L’opposition sénégalaise a raté le train de l’histoire en laissant passer cette chance qu’elle avait d’imposer, pour la première fois au Sénégal, la cohabitation au gouvernement. Partie disloquée aux législatives du 30 juillet, elle s’est avérée faible face à un pouvoir qui n’a ménagé aucun effort pour gagner.  Et si ses leaders n’ont pu s’entendre, mettre de côté leurs intérêts personnels et leur orgueil au bénéfice des Sénégalais puisqu’ils soutiennent que l’Assemblée ne joue pas son rôle de représentant du peuple, il ne faut surtout pas s’attendre à ce qu’ils tirent les leçons de leur déroute à ces joutes en formant une seule et unique coalition en direction de la présidentielle de 2019. On accuse le camp présidentiel d’avoir tout fait pour gagner, mais l’opposition ne doit pas se voiler la face. C’est elle-même qui a facilité la tâche à son adversaire et si cette formule est reconduite lors du prochain scrutin, certains leaders peuvent d’ores et déjà mettre une croix sur leurs ambitions car ce sera la fin de la fin pour eux. Eh oui ! Car la chute a commencé depuis longtemps pour bon nombre d’entre eux qui s’accrochent encore.  Suivez mon regard….

À voir aussi

Hcct: Après Tanor, un autre conseiller s’en va

Après la disparation de son président Ousmane Tanor Dieng, le 15 juillet 2019 dernier, le …

Sonko aux Lions: “L’échec n’est pas de perdre”

Après la défaite du Sénégal contre l’Algérie (1-0), les Lions ont reçu les encouragements du …

Un commentaire

  1. Il y a eu des leaders qui sentant la bipolarisation ( Khalifa, PDs) qui allait naître de ce rapprochement , ont manœuvré pour saborder la coalition