Accueil / ECONOMIE / L’activité économique s’est repliée de 2,9% en avril (DPEE)

L’activité économique s’est repliée de 2,9% en avril (DPEE)

L’activité économique (hors agriculture et sylviculture) s’est repliée de 2,9%, en rythme mensuel en avril 2015, indique la Direction de prévision et des études économiques (DPEE) dans sa note de conjoncture du mois de juin.  ‘’Cette contreperformance est essentiellement attribuable au tertiaire (-5,2%) et au secteur primaire (-1,7%), dans une moindre mesure’’, explique le document reçu à l’APS, notant que le secteur secondaire a enregistré une croissance de 0,5% sur la période.‘’En revanche, signale la DPEE, sur une base annuelle, une croissance de 2,9% de l’activité est notée, en avril 2015, en liaison principalement avec le tertiaire (+5,3%) et le secondaire (+2,0%)’’.

Selon le même document, l’activité du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) s’est repliée en avril, en variation mensuelle (-1,7%), après le rebond observé un mois plus tôt (+8,3%).  ‘’Cette situation traduit les replis respectifs des débarquements de la pêche (-2,8%) et de la production contrôlée de viande (-1,4%)’’, souligne la DPEE.
Elle signale par contre que par rapport à avril 2014, le secteur primaire a légèrement progressé de 0,6%, en avril 2015, du fait des évolutions contrastées de la production contrôlée de viande (+6,1%) et des débarquements de la pêche (-15,8%).
En avril toujours, l’activité du secteur secondaire a progressé de 0,5%, en variation mensuelle. ‘’Cette évolution est principalement portée par les conserveries de viande et poissons (+13,8%), l’égrenage de coton et la fabrication de textiles (+40,2%), les industries extractives (+6,4%) et la fabrication de corps gras alimentaires (+58,4%)’’, note le document de la DPEE.
La même source relève que sur une base annuelle, ‘’une croissance de 2% du secteur secondaire est aussi notée au mois d’avril 2015, tirée par les conserveries de viande et de poisson (+18,2%), la construction (+8,4%), la production de sucre (+81,5%) et la fabrication de matériaux de construction (+19,4%)’’.
La DPEE ajoute que ces bonnes performances ‘’ont été, principalement, atténuées par les faibles résultats enregistrés dans les industries de métallurgie et fonderie (-50,3%), les extractives (-18,7%) et le travail de bois (-34,1%)’’.

Share This:

À voir aussi

AFRIQUE-ECONOMIE-SOMMET Macky Sall appelle à une recapitalisation de la Bad

Le président Macky Sall a appelé, mardi, à Ahmedabad (Inde), en marge des 52es assemblées …