Lamine Diack mis en examen à Paris dans un dossier de corruption lié à la lutte antidopage

L’ex-président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), le Sénégalais Lamine Diack, a été mis en examen à Paris dans un dossier de corruption lié à la lutte antidopage, rapportent plusieurs médias français.

Lamine Diack, 82 ans, a été mis en examen lundi à Paris, a indiqué mercredi une source judiciaire qui confirmait une information de la chaine d’info continue ’iTÉLÉ.

Son conseiller juridique, l’avocat Habib Cissé, a également été mis en examen par deux juges financiers parisiens.

’’Lamine Diack et son conseiller juridique sont soupçonnés d’avoir touché de l’argent de la part de la Fédération russe afin de cacher des cas de dopages’’, souligne t-on.

La même source a précisé qu’un médecin, en charge de la lutte antidopage à la fédération internationale, a été placé en garde à vue.

Le successeur de Lamine Diack, le Britannique Sebastian Coe, a été également entendu.

Voir aussi

GO Can 2017 La RTS s’octroie tous les droits de la CAN

Du jamais vu. Pendant qu’elle couvrait hier la prestation de serment de Yaram Barro (incapable …