Lamine Diack

Lamine Diack restera le président spirituel de l’IAAF (successeur)

L’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme Lamine Diack va demeurer le leader ‘’spirituel’’ de l’instance dirigeante de la première discipline, a affirmé le Britannique Sebastien Coe, son successeur élu ce mercredi, lors de sa première conférence de presse. ‘’Nous n’allons pas le laisser à la seule disposition de ses petits enfants, il va continuer à nous accompagner, parce que c’est notre président spirituel’’, a expliqué le Britannique qui a battu l’Ukrainien Serguei Bubka, candidat à la présidence de l’iAAF à Pékin. Coe a battu Bukba par 115 voix à 92 lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’IAAF, qui a eu lieu ce mercredi, vers 4h du matin (heure de Dakar). Parlant de son prédécesseur, il a indiqué que ce dernier va laisser ‘’une structure solide, costaude’’. ‘’Il nous a laissé un sport mondial aux fondations solides’’, a dit le président du Comité d’organisation des Jeux olympiques de Londres 2012. Il a rappelé que le président Diack lui a toujours tenu la main quand il a voulu intégrer l’instance dirigeante pour la première fois. Selon lui, il en a été ainsi aussi bien en 2003 pour intégrer le Conseil de l’IAAF qu’en 2007 lors de sa candidature comme vice-président. Toutefois, il a laissé entendre que ce dernier avait mis plus de temps pour lui donner son onction pour ce dernier poste. Assis sur la même table lors de la conférence de presse, le président Diack qui va remettre officiellement le flambeau à Coe le 31 août, s’est félicité de cette élection et de la campagne qui ont été marquées par un grand fair-play. ‘’Nous avons élu un bon président et une belle équipe pour l’accompagner. Et mon souhait, c’est qu’elle fasse mieux pour l’athlétisme’’, a-t-il ajouté. Lamine Diack a rappelé qu’il avait voulu partir depuis 2011, mais il ne regrette pas d’être resté jusqu’en 2015 après les conseils de ses amis qui lui ont demandé d’atteindre la célébration du centenaire de l’IAAF en 2012.

Rewmi.com avec Aps

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …