ECONOMIE

LANCEMENT DU DAC DE DODJI- Plus de 7200 emplois seront crées

  • Date: 9 mai 2016

Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et le sous emploi dans le département de Linguère, le PRODAC(programme des domaines agricoles communautaires sous la présidence du préfet de Linguère Amadou Bamba Koné,a tenu, ce samedi, un forum en présence du coordonnateur national Jean Pierre Senghor. Ce forum regroupant l’ensemble des partenaires au développement et les maires ou leurs représentants issus du département de Linguère avait comme objectif de lancer les activités du Domaine agricole communautaire(DAC) de Dodji,  où  plus de 7200 emplois seront créés.

Selon le coordonnateur national du PRODAC Jean Pierre Senghor, le DAC de Dodji aura permis la mise en place des infrastructures de base dans la localité de Linguère. D’où il urge de sensibiliser et d’informer les populations afin qu’elles adhèrent massivement à ce programme  phare de l’Etat du Sénégal pour une émergence du Djoloff. La commune de Dodji qui abrite le DAC contribuera à environ 2000 Ha pour un bon déroulement des activités.Une volonté magnifiée par le maire de Dodji pour qui le DAC  est  venu à son heure. A signaler que déjà, le gouvernement du Sénégal a injecté 25 milliards dans ce programme si l’on se fie aux  propos de son  coordonnateur Jean Pierre Senghor. Qui nous renseigne, par ailleurs, que 20 autres milliards sont attendus. Et ce dernier dira toute sa satisfaction à l’issue  de  ce forum du DAC de Dodji, et pour cause. « Tous les acteurs de développement du terroir se sont donné la main dans la main pour bâtir un Sénégal émergent. Et le DAC de Dodji permettra de partager  beaucoup de terres potentielles et hydriques qui seront valorisées une bonne conservation de l’eau.»

Ce n’est pas tout. Selon nos sources,  plus de 7200 emplois seront créés avec ce programme. Quant au préfet de Linguère Amadou Bamba Koné qui présidait le forum, il a déclaré que le DAC de Dodji est destiné  à tous les fils du Djoloff sans exception aucune et que ce projet est  venu également à son heure. Avec le DAC de Dodji, le préfet Koné estime, en effet, que l’espoir est permis. A signaler qu’avec le DAC, les populations du Djoloff gagneront des productions animales et végétales, l’aquaculture entre autres.Au total , le Prodac se fixe trois objectifs  stratégiques notamment la création des pôles de compétitivité économiques favorisant la création de richesses en milieu rural par le développement de véritables entreprises agricoles rentables, la facilitation de  l’insertion des jeunes diplômés ou non dans les métiers de l’agriculture pour lutter contre le sous emploi et la précarité en milieu rural et urbain. En attendant que le programme démarre véritablement, lesDjoloff-Djoloff gardent espoir que le DAC de Dodji pourra bel et bien sortir leur  localité de l’ornière.

Samba  Khary   Ndiaye    

Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15