Accueil / ACTUALITES / Landing Savané : Nous n’avons pas été toujours d’accord DECROIX et moi’

Landing Savané : Nous n’avons pas été toujours d’accord DECROIX et moi’

Sans fard, Landing Savané déclare qu’il n’y a pas de problème entre lui et le numéro 2 de son parti, Mamadou Diop ‘Decroix’. Mais, il se refuse à faire de la prémonition. D’où son ‘pour le moment’ pour être prudent face aux grimaces de l’avenir et de la politique.

Source : Walfadjri
On aura beaucoup glosé ces derniers jours sur les relations entre Landing Savané, le secrétaire général d’Aj/Pads et son second, Mamadou Diop ‘Decroix’, lequel assure la ‘direction pratique’ du parti depuis que le premier s’est donné une période sabbatique, suite à sa déroute à l’élection présidentielle du 25 février dernier. Il y aurait une bataille à fleurets mouchetés entre les deux hommes sur fond de querelle de préséance qui ne dit pas nom. Il n’en est rien, de l’avis de Landing Savané que nous avons joint par téléphone, hier.

Selon le toujours secrétaire général d’Aj/Pads, ‘tout cela n’est que pure spéculation’. ‘Il n’y a pas de problème entre Decroix et moi’, précise Landing Savané. Mais, ajoute-t-il aussitôt : ‘Pour le moment’. Parce qu’il risque d’y en avoir dans le futur ? Landing Savané esquive et met tout cela dans la corbeille de la démocratie interne de son parti. ‘Nous n’avons pas été toujours d’accord Decroix et moi. Il est arrivé qu’on ne partage pas le même point de vue sur bien des questions. Mais, Aj/Pads est un parti où les gens s’expriment librement’, explique Landing Savané.

Quid de la rixe qui aurait opposé, lors de la réunion du secrétariat exécutif politique (Sep) d’Aj/Pads (une instance qui se réunit trois fois seulement dans l’année et qui rassemble plus de 700 personnes), deux responsables du parti et qui serait la conséquence du duel au sommet entre Landing Savané et Mamadou Diop ‘Decroix’ ? Il n’y a pas de quoi fouetter un chat, selon le chef de file des Follistes. ‘Au Sénégal, on exagère souvent certaines choses. C’est une petite altercation, un petit incident qui est clos. Il arrive souvent dans un parti, lors d’une réunion, que certains esprits s’échauffent, mais au finish, on finit toujours par trouver des plages de convergence’, minimise le secrétaire général d’Aj/Pads.

Sur les accusations contre ‘Decroix’ à qui il est reproché de vouloir arrimer Aj/Pads au Pds, Landing Savané, pointé du doigt dans cette fronde contre son numéro 2, dédramatise. ‘Je suis pour un dialogue sans exclusion’, tranche-t-il. ‘Dire que je ne suis pas pour un dialogue avec le président Abdoulaye Wade n’est pas exact. Je suis pour un dialogue politique global’, ajoute Landing Savané. Mais, cette position ne fait pas l’unanimité au sein d’Aj/Pads et il le reconnaît. ‘Il y en a qui sont pour une collaboration sélective. Mais, nous nous efforçons de faire en sorte que la décision finale prenne en compte les intérêts des Sénégalais’, avoue-t-il.

Son retour aux affaires, à la tête d’Aj/Pads, Landing Savané ne l’envisage pas encore. Il maintient son option de se mettre en retrait de la direction pratique du parti, une tâche qui revient à Mamadou Diop ‘Decroix’ qui dirige, d’ailleurs, le directoire de campagne de la coalition And Defar Senegal sous la férule d’Aj/Pads, mais Landing Savané en est la tête de liste. Toutefois, ce dernier va déroger, de temps à autre, à cette règle, durant cette camapagne pour les élections législatives. En effet, il a prévu de faire des sorties, sporadiques, pour soutenir la liste dirigée par son parti. En attendant, Landing Savané poursuit sa cogitation sur les enseignements du scrutin du 25 février dernier.


À voir aussi

Au dernier jour de procès, «Khalifa Sall doit être condamné», pour le parquet

Ce vendredi 23 février est normalement le dernier jour du procès de Khalifa Sall. Le …

Amnesty dénonce des atteintes aux droits humains, le ministre de la justice parle d’un « rapport pas crédible »

Le rapport 2017-2018 d’Amnesty international sur la situation des droits de l’homme au Sénégal relève …