People

L’animateur Sol Dji se fait passer pour un policier : Il récolte une plainte pour usurpation de fonction et menace de mort

  • Date: 4 juillet 2016

Le mannequin Khadija Bèye a porté plainte contre l’animateur du groupe Wal-fadjri pour usurpation de fonction et menace de mort. En effet, selon le mannequin c’est vers 2h du matin que l’animateur est venu dans son quartier en se présentant comme un policier. Elle rajoute que Dj Sol Dji a voulu cueillir son frère pour  l’amener de force à la police à la suite de précédents entre les deux hommes.

 « Dj Doldji s’est présenté comme étant un policier et a amené mon frère de force au poste de police. Quand il m’a dit qu’il est policier, j’ai eu des doutes car son visage me disait quelque chose. Arrivé sur les lieux, il a demandé  le nom d’un policier et puis il a laissé mon frère entre les mains des autres policiers qui étaient sur place. C’est par la suite  que je l’ai dénoncé aux vrais limiers, parce qu’il possédait possédait une arme. Le policier l’a ensuite convoqué mais j’ignore ce qu’ils se sont dit. C’est comme ça qu’il est reparti accompagné par un policier chez lui », explique Khadija Bèye. Ainsi, elle a décidé de porter plainte pour usurpation de fonction et menace de mort.

Joint au téléphone, l’animateur a déclaré qu’il n’y a aucun problème entre Khadija Bèye et lui.
« En réalité je n’ai pas de problème personnel avec son frère. Par contre, une connaissance à moi a perdu son portable et dans ce téléphone, il y avait des images privées qui n’étaient pas à partager. On a perdu le téléphone le 22 Juin dernier », renseigne l’animateur de Walf.

Sur ce, il indique que le 23 dernier, des inconnus ont commencé à appeler prétextant qu’ils ont des photos en leur possession et qu’ils risquent de les divulguer sur les réseaux sociaux si nous ne leur envoyons  pas de l’argent.

« Ces personnes ont appelé ma mère adoptive pour lui demander de l’argent, mais après le refus de cette dernière, les inconnus l’ont insultée et traitée de tous les noms. Elle m’a appelé pour  m’en informer et c’est ainsi qu’on a envoyé de l’argent à ces personnes », précise Dj Sol Dji.

Poursuivant,  il précise qu’il s’est rendu compte que quelqu’un possédait un fichier qui se trouvait dans le téléphone disparu et après une petite enquête, il a découvert que c’était le frère du mannequin.

«J’ai trouvé le frère du mannequin qui se nomme Mouhamed et ses amis dans leur quartier. C’est par naïveté qu’il a été localisé avec la vidéo, car il la montrait à tout le monde. Sachant que c’est lui qui détenait ces photos, je lui ai emprunté son portable et dès qu’il me l’a donné, je lui ai demandé où se trouvait les fichiers. Il a voulu reprendre le portable. Comme ils étaient nombreux, ils ont voulu m’attaquer et c’est pourquoi j’ai sorti mon arme car j’étais seul contre une dizaine de personnes », a attesté l’animateur de RAP.

C’est plus tard que Khadija s’est pointée.

« Elle m’a attaqué physiquement et moralement. Elle disait que j’avais touché à son frère alors que c’est de son propre gré qu’il m’a suivi à la police et Mouhamed l’a précisé aux policiers ».

C’est ainsi, note l’animateur, qu’il a même porté plainte pour diffamation et agression verbale et physique contre le mannequin.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15