sans_detour_mamadou_ndoye_iv

L’arrestation d’Omar Sarr n’est pas justifiée

Dans la grande émission télé SANS DÉTOUR, Mamadou Ndoye se démarque de Macky Sall sur plusieurs questions, y compris celles des interpellations pour délit d’opinion, sur le référendum ou encore sur l’avenir de la coalition Benno Bok Yaakaar

Secrétaire général de la Ligue Démocratique, ancien ministre de l’Education nationale, Mamadou Ndoye  est l’invité de cette troisième édition de votre talk-show mensuel, ‘’SANS DETOUR’’.

Dans  une ambiance détendue, l’homme de gauche s’est prêté sans détour  aux questions des éditorialistes de Seneplus.Com et du journal Le Quotidien. Au cœur du débat : l’affaire Lamine Diack qui sème le trouble dans le sport mondial et divise les Sénégalais, le réféendum, la réduction du mandat présidentiel, le port du voile intégral au Sénégal, les fissures au sein de la coalition de Benno Bokk Yaakaar, la question de la sécurité avec  en toile de fond, la menace terroriste…. Toutes  ces questions sont passées au laser.

Au chapitre  de la sécurité justement, Mamadou Ndoye estime  illusoire de penser que les partisans de l’idéologie islamistes ne sont pas au Sénégal. Toujours dans ce sillage, Ndoye soutient que l’interdiction de la bouqa est une question de sécurité et non une quesiton religieuse.

SenePlus.Com.

 

Voir aussi

mari-1

Serie – Pod Et Marichou – Episode 42, Les Révélations De Marichou Sur Sa Chaude Nuit Avec Pod