ACTUALITE

Laylatoul Qadr : Les mourides célèbrent la Nuit de la destinée le 16 juillet

  • Date: 21 juin 2015

La Nuit de la destinée «Laylatul Qadr» sera célébrée cette année dans la nuit du 16 au 17 juillet par la communauté mouride. Elle va coïncider avec la 63ème édition du magal de «Laylatoul Qadr» que Sokhna Maïmouna Mbacké, la fille cadette de Cheikh Ahmadou Bamba, a commémoré de 1952 à 1999, année de son rappel à Dieu. Pour les besoins de la préparation de cette édition, un Comité régional de développement a été organisé hier à la gouvernance de Diourbel.

Pour cette édition, informe Cheikh Abdoul Ahad Mbacké Gaïndé Fatma, organisateur principal du magal, «il y aura des innovations majeures. Cette année, il y aura 7 conférences publiques qui vont débuter à une semaine du magal. Et la nuit consacrée aux filles de Serigne Touba sera dédiée à Sokhna Faty Dia, la fille aînée de Serigne Touba.  La conférence prévue aux Hlm sera autour du thème “Sokhna Maï et leadership’’.» A travers cette série de conférences, les organisateurs veulent montrer le rôle joué par les femmes dans l’expansion de l’islam. Sans oublier le volet social comme l’octroi de ndogous aux nécessiteux, aux hôpitaux et aux prisons.

Par ailleurs, le marabout a lancé un  appel aux forces de sécurité pour sécuriser la ville de Touba. «Touba ne peut pas continuer à vivre dans cette situation d’insécurité totale. Tous ceux qui sont à Touba le déplorent grandement. Il faut une volonté politique pour régler définitivement le problème. Toutes les populations ont peur. Nous lançons un appel aux autorités dans ce sens. Cette situation interpelle les plus hautes autorités», insiste Cheikh Abdoul Ahad Mbacké. De son côté, le gouverneur de la région de Diourbel a reconnu certaines difficultés. Mouhamadou Moustapha Ndao confie «qu’il y a des difficultés que nous connaissons depuis un certain temps. Il s’agit surtout des produits d’hygiène. On va demander à la mairie de nous suppléer, le temps qu’on puisse décanter cette question au niveau de l’Etat».

En attendant, le médecin-chef de la région médicale annonce le pré-positionnement de deux ambulances, la mise en place de 5 postes avancés et aussi la désinfection et le saupoudrage des sites où aura lieu l’événement. Même si l’opération ne sera pas facile à réaliser. «On n’a aucun produit depuis le début de l’année», prévient-il.

Seneweb

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15