Accueil / SPORT / Ldc: Liverpool et le Bayern se neutralisent

Ldc: Liverpool et le Bayern se neutralisent

Au terme d’une rencontre marquée par un énorme déchet technique, Liverpool et le Bayern Munich se neutralisent (0-0) ce mardi à Anfield, dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions.

 Quelle déception ! Avec une affiche d’un tel prestige, les spectateurs pouvaient s’attendre à un grand match entre Liverpool et le Bayern Munich ce mardi à Anfield, dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, mais ils n’ont pas été servis avec un match nul plutôt triste (0-0). La faute à l’énorme déchet technique produit par les deux équipes, qui joueront leur qualification au match retour, le 13 mars à l’Allianz Arena.

Au sortir d’un long round d’observation, les Reds allumaient la première mèche au quart d’heure de jeu. D’une superbe passe de 50 mètres, Henderson trouvait Salah dans la surface, mais l’Egyptien ne parvenait pas à frapper correctement le ballon. Gnabry répondait dans la foulée et son centre tendu obligeait presque Matip à marquer contre son camp, mais Alisson était tout heureux de voir le cuir rebondir sur son torse ! L’intensité ne faiblissait pas, le ballon allait d’un camp à l’autre mais, en raison d’un déchet technique trop important dans le dernier geste, les deux équipes restaient muettes. À l’image de Mané, seul à quelques mètres de Neuer, qui ne trouvait pas le cadre par deux fois ! Juste avant la pause, Matip pensait ouvrir le score sur un caviar de Firmino mais, comme ses coéquipiers, le défenseur manquait de précision…

Neuer dégoûte Mané en fin de match

Au retour des vestiaires, rien ne changeait : les fautes et les pertes de balle demeuraient trop nombreuses pour une rencontre d’un tel prestige… Fabinho réussissait tout de même à se signaler avec un joli retour défensif sur Lewandowski, et Gnabry lui répondait avec une intervention non moins importante devant Mané. Juste avant le coup de sifflet final, le Sénégalais croyait trouver la faille de la tête, mais Neuer veillait au grain ! Les deux équipes devront montrer plus au match retour.

À voir aussi

Can 2019: «Tut», la mascotte officielle dévoilée

A un mois du début de la Coupe d’Afrique des nations 2019 (21 juin-19 juillet), …

El Hadji Diouf: «Je suis le Léopold Senghor du football sénégalais…»

«Je suis le Léopold Senghor du football sénégalais…», a laissé entendre El Hadji Ousseynou Diouf. …