Accueil / SPORT / LDC: La VAR aux 8es de finale

LDC: La VAR aux 8es de finale

La VAR va faire son entrée en jeu en Ligue des champions, à partir des 8es de finale. Voilà ce qui aurait pu changer dans l’histoire récente de la C1 si l’aide vidéo à l’arbitrage avait été utilisée plus tôt.

 

Pas de remuntada contre le PSG en 2017 ?

Vainqueur 4-0 lors des 8es de finale aller en 2016-2017, le PSG est humilié lors du retour à Barcelone (1-6). Toutefois, l’arbitrage de M. Aytekin n’a pas été à la hauteur de l’événement avec deux énormes erreurs d’appréciation. À la 85e, Di Maria se présente devant le gardien adverse, mais se fait accrocher par derrière par Mascherano sans obtenir de penalty. « C’est clair que j’ai fait faute sur Di Maria », reconnaîtra l’Argentin après la rencontre. À la 88e, alors que les Catalans mènent 4-1, Luis Suarez plonge dans la surface après avoir été effleuré par Marquinhos. Le VAR n’aurait sûrement pas validé un penalty, comme l’a sifflé l’arbitre. Menant 5-1 grâce à ce coup de pouce, le Barça pousse et Sergi Roberto marque le but de la qualification à la 90e. « Les décisions arbitrales ont été contre nous et ça a eu une incidence, peste Unai Emery après la débâcle. Certaines étaient douteuses. »

Le Real mis sur les bons rails lors de la finale 2016

La finale de la C1 en mai 2016 voit le Real Madrid ouvrir le score dès la 15e contre son grand rival de l’Atlético. Un coup franc de Toni Kroos est prolongé par Gareth Bale dans les pieds de Sergio Ramos qui bat Oblak. Le problème, c’est que l’Espagnol est hors-jeu au moment où le Gallois touche le ballon de la tête. Mais sa position illicite n’est pas signalée par l’arbitre de touche et le but est validé, à tort. En fin de rencontre, Carrasco égalise. Le Real Madrid s’impose finalement aux tirs au but (5-3).

Un Dortmund-Malaga fou mais plein d’erreurs en 2013…

Équipe surprise des quarts de finale 2013, Malaga est injustement éliminé par le Borussia Dortmund. Après le 0-0 du match aller, les équipiers de Toulalan et Isco réalisent une belle prestation lors du retour en Allemagne. Profitant d’une erreur d’arbitrage sur le but d’Eliseu, ils mènent 2-1 jusqu’à la 90e+1. Mais Reus égalise, redonnant un léger espoir au BvB. A la 90+3, Santana marque, alors qu’il est en position de hors-jeu. Personne ne signalera sa position illicite et Dortmund prend la place de Malaga dans le dernier carré.

Sterling tombe seul mais obtient un penalty face à Donetsk

C’est l’une des erreurs d’arbitrage les plus grossières de ces dernières années, et c’est après celle-ci que l’UEFA validera l’usage du VAR en 8es de finale 2019. Alors que City mène 1-0 à Manchester contre Donetsk, le 7 novembre dernier, Sterling tombe tout seul dans la surface. L’arbitre Viktor Kassai lui accorde un penalty pour une faute imaginaire de Matvienko. « On n’aime pas marquer alors qu’il n’y a rien, reconnaîtra Pep Guardiola après la rencontre. Nous avons réalisé qu’il n’y avait pas penalty. Raheem aurait pu le dire à l’arbitre. Vous connaissez la VAR. L’arbitre doit être aidé parce qu’il ne veut pas faire d’erreurs. Le jeu est si rapide de nos jours. » « Le penalty ? J’ai essayé de piquer le ballon et je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Je n’ai pas senti de contact. J’ai effleuré le ballon. Mes excuses à l’arbitre », confessera par la suite l’attaquant de City, qui s’est imposé 6-0 au final.

Malgré une main, Fellaini qualifie MU et élimine Valence

Après quatre journées de la phase de groupes de Ligue des champions, Manchester United et Valence luttent à distance pour une place en 8es de finale. Tenu en échec à domicile par Bâle jusqu’aux arrêts de jeu, MU voit Fellaini marquer de la tête alors qu’il a contrôlé juste avant le ballon de la main (1-0). Ce succès permet aux Red Devils de se qualifier pour la suite de la compétition, éliminant Valence qui s’est incliné à Turin (0-1). S’il avait été utilisé, le VAR aurait sûrement refusé le but du Belge. Les Mancuniens auraient été contraints de jouer une finale de groupe au Mestalla de Valence pour la 6e journée. Mardi, ils n’auraient peut-être pas été sur le terrain contre le PSG…

L’EQUIPE

 

À voir aussi

Can 2019: Augustin Senghor confirme Sénégal-Nigeria en amical

Les sélectionneurs du Sénégal et du Nigeria ont accepté l’idée de jouer un match de …

Les Reds réclament plus de 150 M€ pour Sadio

Annoncé dans le viseur du Real Madrid, Sadio Mané (27 ans, 32 matchs et 18 buts en …