SPORT

LE BREXIT Des conséquences terribles pour la Premier League ?

  • Date: 23 juin 2016

La potentielle sortie de l’Union Européenne du Royaume-Uni n’est clairement pas souhaitée par les dirigeants de la Premier League. Explications.

Le football ne sera évidemment pas le thème de réflexion principal des Britanniques appelés au référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Mais le monde professionnel du ballon rond risque d’en payer une partie des conséquences. Ce jeudi, si le Brexit sort gagnant, des bouleversements sont à prévoir pour la Premier League. Du moins, c’est la menace agitée par quelques dirigeants du football anglais, dont la vice-présidente de West Ham Karen Brady, qui avait confié sa crainte dans une lettre adressée à tous les clubs en janvier dernier. « Quitter l’UE pourrait avoir un impact conséquent. Des études indépendantes ont montré que 2/3 des stars européennes en Angleterre ne rempliraient pas les critères d’exemption de visa et pourraient ainsi être forcées de partir. »

C’est le premier gros point d’interrogation. Quitter l’Europe, c’est potentiellement tirer un trait sur la possibilité de venir faire travailler des Européens sans permis de travail. Tout joueur sud-américain, asiatique ou africain doit présenter les conditions indispensables pour obtenir la validation du « Home Office ». À savoir : un étranger doit avoir joué 30 % des matches de sa sélection nationale au cours des deux dernières années si cette sélection figure parmi les 10 premières du classement FIFA ; 45 % des matches si la sélection est entre la 11e et 20e place, et ainsi de suite, allant jusqu’à 75 % pour les sélections au-delà de la 30e place. Si l’on exerce ce règlement pour tous les joueurs évoluant en Premier League, 122 joueurs (sur 168 européens) ne pourraient pas évoluer dans le championnat, selon les calculs de la BBC ! Parmi eux, on retrouverait Dimitri Payet, N’Golo Kanté, Samir Nasri ou même Laurent Koscielny (qui n’a pas joué assez régulièrement avec les Bleus).

Imaginez donc un championnat amputé de ses meilleurs joueurs étrangers à cause de la sortie du Royaume Uni de l’Europe. Cela réduirait donc massivement les investissements des clubs anglais à travers le Vieux Continent. D’autant que, comme rapporté dans un article de France Football, une chute de la livre sterling consécutive à une sortie de l’UE entraînerait une grosse baisse du pouvoir d’achat des Anglais, non seulement sur les transferts mais aussi sur les salaires. La Premier League perdrait donc de sa superbe sur le plan financier. D’un autre côté, cette perspective ne déplaît pas à certains observateurs du football anglais, qui déplorent la faiblesse de la formation anglaise et la difficulté pour les jeunes Anglais prometteurs d’éclore au sein du championnat national.

 

Footmercato.fr

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15