presse

Le calvaire des pélerins bloqués à Dakar et l’assassinat d’un sénégalais en Italie en exergue

La presse quotidienne évoque le calvaire vécu par plus de 200 candidats au pèlerinage à la Mecque, laissés en rade à Dakar pour défaut de visa, ainsi que l’assassinat d’un sénégalais en Italie.

‘’Désœuvrés, des candidats au Hajj 2015 peinent à dépasser l’étape du hangar des pèlerins. Ils observent les avions décoller et survoler l’espace aéroportuaire avec angoisse, en attendant le jour du bonheur : celui de l’embarquement’’, écrit Le Quotidien.

‘’Des pèlerins dans un hangar d’incertitudes’’, titre le journal, précisant que la phase aller est ‘’clôturée depuis le 13 septembre’’.

Le quotidien Enquête, qui parle de ‘’drame’’, relève que c’est l’exaspération chez les pèlerins bloqués à Dakar.

Selon le journal, ces derniers ont ‘’« séquestré » certains membres de la commission [pour le pèlerinage aux lieux saints de l’Islam] qui devraient prendre leur vol, dimanche’’.

Le Populaire parle lui aussi de drame et explique que les candidats au pèlerinage ‘’n’ont ni interlocuteur, ni information’’.

Voilà pourquoi ‘’ils ont décidé de camper au hangar des pèlerins de l’aéroport et disent préférer la mort à un retour chez eux, sans voir la Kaaba’’.

Libération indique que le ministre en charge de la Microfinance et de l’Economie solidaire, Moustapha Diop, ‘’est venu au chevet des pèlerins bloqués à Dakar en leur apportant une assistance alimentaire’’.

Les quotidiens dakarois, dans leur écrasante majorité, se font aussi l’écho de l’assassinat en Italie du ressortissant sénégalais Mor Sèye.

‘’Un Sénégalais abattu de trois balles en Italie’’, titre La Tribune. Le journal indique que la victime ‘’allonge la liste des Sénégalais de l’extérieur morts à l’étranger’’.

Libération évoque ‘’une exécution troublante’’ et souligne que le défunt a ‘’reçu, de dos, quatre balles alors qu’il déjeunait sur la plage’’.

Sud Quotidien a pris prétexte du 18e anniversaire du rappel à Dieu d’Abdoul Aziz Sy, Khalife des Tidjanes de 1957 à 1997, pour remettre au goût du jour les leçons de celui qui était surnommé ‘’Dabakh’’ à la classe politique sénégalaise.

‘’Si vous êtes guidés par l’intérêt national…le Sénégal avancera’’, ‘’Un député ne vote pas une loi pour faire plaisir au président…’’, disait-il à l’endroit des hommes politiques.
Sur un tout autre plan, L’As révèle que le référendum sur la réduction du mandat du président Macky Sall à cinq ans se tiendra en mai 2016.

L’annonce a été faite par le ministre-conseiller juridique du chef de l’Etat, Ismaïla Madior Fall, précise le journal.

Le Soleil fait un focus sur le Sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui s’est tenu samedi à Dakar.

Selon le journal, le chef de l’Etat en a profité pour appeler les Etats à ‘’parachever leur expérience démocratique’’.

Le quotidien gouvernemental annonce par ailleurs que les chefs d’Etat ont invité la commission de la CEDEAO à ‘’mettre en place le Centre régional de contrôle des maladies qui sera implanté au Nigéria’’.

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Ousmane Sow Un Géant de l’Art s’éteint

Le monde des Arts est en deuil. Ousmane Sow est mort ! L’artiste aux mains ingénieuses …