Accueil / Education / Le concours d’entrée au Cesti décentralisé dans les régions de Kaolack, Tamba, Ziguinchor et Saint-Louis

Le concours d’entrée au Cesti décentralisé dans les régions de Kaolack, Tamba, Ziguinchor et Saint-Louis

Une bonne nouvelle pour les candidats au concours d’entrée au Centre d’études des sciences et techniques de l’information et de la communication (Cesti), qui se tiendra, cette année, outre Dakar, dans les régions.Donner le maximum de chance aux candidats venant des régions souvent confrontés à des problèmes de déplacement et d’hébergement à Dakar : telle est la motivation qui sous-tend la décision du Cesti de décentraliser, dans quatre pôles régionaux que sont Kaolack, Tambacounda, Ziguinchor et Saint-Louis, l’organisation du concours d’entrée dans cette école de formation des futurs journalistes. «C’est à la fois une forte demande et une volonté du Cesti d’aller dans les régions où nous avons de très bons candidats qui n’ont pas toujours les moyens de venir à Dakar pour passer le concours. Parfois, les candidats étaient présélectionnés mais ne pouvaient pas revenir pour faire la phase d’admission finale. Nous avons étudié tous ces problèmes et avons donc décidé de décentraliser le concours», a expliqué la directrice des études du Cesti, Mme Sall Cousson Traoré.Dans les colonnes du quotidien Le Soleil, elle renseigne que «toutes les inspections d’académie ont reçu le communiqué et les fiches individuelles. Nous avons convié les responsables des centres académiques d’orientation scolaire et professionnelle (Caosp) à Dakar cette semaine, précisément le samedi 13 février, pour une journée de travail sur les modalités pratiques de l’organisation du concours», informe la directrice des études du Cesti.

Rewmi.com/FBF

Share This:

À voir aussi

Coopération scientifique et technique : Lancement d’un plan d’action triennal entre le Sénégal et l’Afrique du Sud

Le Soleil- Agriculture, énergie, santé, nanotechnologies et technologies des lasers, Tic et applications. Ces domaines …