18 avril, 2014
Accueil » FAITS DIVERS » Le corps sans vie d’un éducateur ivoirien retrouvé à Sainte-Généviève dans l’Oise
Le corps sans vie d’un éducateur ivoirien retrouvé à Sainte-Généviève dans l’Oise

Le corps sans vie d’un éducateur ivoirien retrouvé à Sainte-Généviève dans l’Oise

Le corps sans vie de Mamadou Magassouba, un éducateur de nationalité ivoirienne, a été retrouvé ce mardi à Sainte-Geneviève dans l’Oise. L’éducateur avait été porté disparu depuis 30 Aout dernier en Seine-Saint-Denis. Magassouba était âgé de 41 ans. Il travaillait pour l’association Jeunesse Feu vert, implantée dans plusieurs villes du 93. Il n’avait plus donné signe de vie depuis qu’il s’était rendu ce soir-là dans la cité des 4 000 à La Courneuve. Une enquête pour enlèvement et séquestration en bande organisée avait été ouverte et confiée au Service départemental de la police judiciaire (SDPJ) de Seine-Saint-Denis.