Education

Le Cusems durcit le ton Débrayage demain, suivi de rétention totale des notes 

  • Date : 8 février 2016

Le Cadre unitaire des syndicats d’enseignants (Cusems) a réitéré, à la suite de sa réunion de directoire du samedi, le maintien de son plan d’action. Un débrayage demain, suivi d’une rétention totale des notes.
Le Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (Cusems), qui s’est réuni, ce samedi, à son siège, a apprécié la situation nationale notamment dans le secteur de l’éducation. Au terme des échanges, le directoire a fustigé les redéploiements abusifs dans les établissements où les effectifs pléthoriques et les réductions horaires, induisent une surcharge de travail pour les Professeurs et un déficit criard du quantum horaire pour les élèves. Le Cusems déplore aussi la volonté affichée de la tutelle de procéder à un redéploiement inter académique et le dilatoire du Gouvernement relativement à la matérialisation des points d’accord (formation des professeurs notamment ceux recrutés avec des diplômes spéciaux, mise en solde, paiement des rappels …) consignés dans le procès-verbal du 06 mai 2015 et au-delà dans les protocoles signés avec tous les syndicats. Le Cusems n’apprécie pas également le silence du Gouvernement sur la grève de la faim des sortants de la Fastef « poussés à l’extrême par le reniement des plus hautes autorités de ce pays ». Les syndicalistes déplorent la non-publication, à ce jour, des résultats du concours de la Fastef et le gel du processus de recrutement des Inspecteurs de l’enseignement moyen secondaire. Pour toutes ces raisons, le Cusems, au terme de sa réunion de directoire tenue, ce samedi, a décidé de durcir le ton en observant, à partir de mardi, à 10 heures (Ndlr : demain), un débrayage sur l’ensemble du territoire national.  Ce débrayage sera suivi d’une Assemblée générale (Ag) et d’une rétention totale des notes.

Mouhamadou BA

Les Plus Populaire
Title
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15