ACTUALITE

Le dernier bilan des victimes sénégalaises de la bousculade de Mouna en exergue

  • Date: 30 septembre 2015

Les quotidiens parvenus mercredi à l’APS traitent principalement du dernier ‘’bilan provisoire’’ des pèlerins sénégalais morts dans une bousculade à Mouna, jeudi dernier, dans le cadre du pèlerinage 2015 à La Mecque.

Cet accident a fait plus de 769 morts et 934 blessés. Les autorités sénégalaises en charge de l’organisation du pèlerinage avaient fait état de 5 victimes sénégalaises, mais ce dernier bilan a évolué,
passant ‘’de 5 à 7 morts’’, indique le journal Le Quotidien.

‘’La liste des morts et disparus s’allonge’’, note le quotidien national Le Soleil. ‘’Deux autres Sénégalais sont venus s’ajouter à la liste des morts de la bousculade de Mina survenue jeudi dernier dans la banlieue de La Mecque’’, annonce le journal.

‘’Ces cas de morts ont été découverts hier dans les structures sanitaires de La Mecque portant le nombre de décès sénégalais à sept (7)’’, explique Le Soleil. ‘’L’hécatombe !’’, s’exclame Libération qui évoque par ailleurs ‘’52 pèlerins portés disparus’’.

L’As évoque à son tour ce nouveau bilan en parlant de « décompte macabre ». « Ça se corse pour le Sénégal », relève le quotidien Walfadjri. « Officiellement, écrit ce journal, sept pèlerins ont trouvé la mort, 52 sont portés disparus et 18 autres ont été blessés ».

‘’La Mecque une véritable hécatombe », juge Le Témoin quotidien. Selon cette publication, la commission d’organisation du pèlerinage a assuré que les recherches se poursuivaient « partout en Arabie saoudite, pour trouver les 52 pèlerins +perdus de vue+ ».

L’Observateur fait état d’un bilan plus lourd mais donne surtout la parole à des « rescapés sénégalais de l’horreur de Mouna ». « Pas encore bons pour la tombe, mais morts de l’intérieur (…) », trois survivants sénégalais se sont confiés au journal.

« Ils ont vécu l’horreur en direct. Ils ont caressé l’agonie, flirté avec la mort. +J’étais à deux doigts de la fin+, témoigne l’un deux. Et comme tous les autres rescapés de la bousculade de Mouna, lui aussi a certainement piétiné des femmes, marché sur des enfants pour sauver sa peau », écrit L’Observateur.

Conséquence de l’alourdissement du bilan des victimes sénégalaises, le ministre des Affaires étrangères
et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, « brûle le commissariat général » au pèlerinage.

« Il y a eu beaucoup de manquements constatés, un véritable problème de management depuis le départ », a déclaré M. Ndiaye, avant d’ajouter : « Nous tirerons toutes les leçons et nous prendrons toutes les mesures qui s’imposent ».

Selon Direct Info, l’ampleur du drame doit amener le président de la République Macky Sall à rappeler l’ambassadeur du Sénégal en Arabie Saoudite et à convoquer l’ambassadeur saoudien à Dakar.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15