arton152263

LE DG DES DOUANES SÉNÉGALAISES PRÉCONISE UNE ’’RIPOSTE COORDONNÉE’’ CONTRE LA CRIMINALITÉ TRANSFRONTALIÈRE

La criminalité transnationale doit faire l’objet d’une ’’riposte forte et coordonnée’’ aux plans international, régional et national, compte tenu des « nouveaux défis » qu’ils comportent, en termes notamment de détournements de produits et précurseurs chimiques, a indiqué, lundi, à Dakar, le directeur général des douanes sénégalaises, Pape Ousmane Guèye.

 La communauté internationale et régionale « est consciente que la nature toxique et corrosive des trafics illicites et de la criminalité transnationale organisée nuit à la croissance économique et à la qualité de la vie et qu’en conséquence’’, elle devrait faire l’objet d’une « riposte forte et coordonnée tant au plan international, régional que national », a-t-il déclaré.
Le DG des douanes sénégalaises intervenait à l’ouverture de l’atelier régional de l’Organisation mondiale « MD Westerlies », sur la lutte contre la drogue acheminée par les voyageurs aériens.
Selon Pape Ousmane Guèye, les statistiques de saisies nationales de drogue, en rapport avec celles réalisées au niveau mondial, révèlent l’apparition de nouvelles tendances et de nouvelles drogues dites de synthèse.
« Nos administrations sont confrontées aux nouveaux défis liés au risque élevé de détournements desdits produits (produits et précurseurs chimiques) à des fins illicites et de développement de laboratoires clandestins », a-t-il indiqué.
Les drogues dites de synthèse « sont fabriquées à partir des produits et précurseurs chimiques dont l’importation et l’exportation même, si elles sont encadrées, restent autorisées en raison de leur utilisation dans le processus de production agricole et industrielle », a souligné M. Guèye.
Il a rappelé « les importantes » saisies de drogue réalisées par les douanes sénégalaises en 2015, avec la saisie de 2,375 kg de cocaïne, 3301,65 kg de cannabis et 1668,9 kg de khat en provenance de la Corne de l’Afrique.
Au cours du 1er trimestre de 2016, 2, 020 tonnes de chanvre indien, 1,11 kg de métamphétamines et de 798 grammes de cocaïne ont été saisies par les douanes sénégalaises, a annoncé Pape Ousmane Guèye.

Voir aussi

cooperation_senegal-japon

Réhabilitation du port de Dakar: Le Japon injecte 22 milliards

Le Japon vient de mettre à la disposition du Sénégal des financements d’environ 22 milliards …