Accueil / POLITIQUE / Le duel Coalition Sopi-“Waar-wi ” s’annonce à Kébémer

Le duel Coalition Sopi-“Waar-wi ” s’annonce à Kébémer

La bataille de Kébémer aura-t-elle lieu ? Le duel s’annonce entre la Coalition Sopi et “ Waar wi ” dans ce département. Les citoyens vont départager les “ Wadistes ” qui s’y disputent la suprématie.

Source : Le Soleil

Ce sera une épreuve de vérité pour les responsables qui se réclament du président Wade dans le département de Kébémer. Un combat rude s’annonce entre la Coalition Sopi et la liste “ Waar wi ” dirigée par Modou Diagne Fada, un “ wadiste ” qui a choisi de faire cavalier seul pour les législatives. Une façon pour lui de s’insurger contre la gestion de la formation libérale. Mais aussi de montrer sa représentativité après son exclusion du Pds et son remplacement au poste de ministre de l’Environnement et de la protection de la nature par Thierno Lô, un natif de la localité, membre de la Direction de l’ex-Convention des démocrates et des patriotes (Cdp/Garab bi) du Pr. Iba Der Thiam qui a fusionné avec le Pds.

Pour “ mieux démontrer qu’il est avec Wade ”, Modou Diagne Fada avait soutenu ce dernier à la présidentielle du 25 février dernier. Même si son camp et celui de Thierno Lô défendaient la même cause à cette élection, les rivalités entre eux se sont manifestées. Des affrontements entre leurs militants ont même eu lieu à Darou Mouhty lors du passage du candidat Wade dans cette zone. À Kébémer, c’était la guerre des pancartes. Au lendemain de la victoire du Pape du Sopi, ses souteneurs ne se sont pas privés de crier victoire. Chacun dit avoir participé activement à sa victoire à travers des déclarations et sorties médiatiques.

Les données ont changé puisque les électeurs ont voté Wade à la présidentielle. Et, ils voteront pour les responsables locaux aux législatives, pour reprendre une maxime qui revient chez bon nombre de libéraux. Les citoyens vont départager les leaders. Sur la liste départementale de Kébémer, la coalition Sopi a misé sur le Dr Issa Mbaye Samb, Thierno Lô. Ndèye Gaye et Serigne Mbaye Dia sont les suppléants. Sur la liste nationale, le premier questeur à l’Assemblée nationale, Mamadou Lamine Thiam arrive à la neuvième position. Ces investis ont-ils la chance de remporter la mise ? En tout cas, pendant la campagne électorale du 25 février, ces responsables ont accueilli Wade à travers une forte mobilisation. Ils pourraient également bénéficier de l’arrivée de responsables socialistes. Mais aussi “ d’un feed-back ” des appels invitant les citoyens à donner à Wade une majorité au Parlement pour qu’il puisse gouverner sans entraves. Le Dr Issa Mbaye Samb pourrait aussi s’appuyer sur son mouvement, « Rawati », le Rassemblement autour de Wade.

Mais les libéraux risquent de faire face à une équation : les responsables locaux non investis sur les deux listes. Il s’agit, entre autres, de Maïssa Ndiaye, Pape Saer Guèye, Bara Sady. Ces derniers vont-ils battre campagne pour faire élire leurs camarades ?

La liste “ Waar wi ” est marquée par la forte présence des natifs du département de Kébémer. Un atout pour ses membres. Waar-wi compte huit présidents de Conseils ruraux. Il s’agit Mamadou Kébé, Pcr de Ndande, Modou Bakhe Mbacké de Darou Mousty, Mamadou Mbaye de Diokoul, Omar Seck de Bandegne, Magatte Ngoné Gaye de Sagatta, Matop Mbaye de Ndoyenne et Mor Guèye Kane de Kanène Diob qui sont sur la liste nationale et Dame Gaye, Pcr de Kabe Gaye qui arrive en deuxième position sur la départementale. D’autres responsables de la localité y sont : Madiop Bitèye, Anta Loum, Amy Cheikh Diop, Fatou Diallo, Daouda Niang, etc. Cependant, l’ancien ministre de l’Environnement a perdu un soutien de taille à Kébémer : le maire Aly Kébé. Les partisans de ce dernier se sont démarqués de M. Diagne. Une décision qui va certainement profiter aux libéraux.


À voir aussi

Defections au Pds Arona Coumba Ndoffène décime le Pds à Biscuiterie

Encore une saignée dans les rangs du Pds dans la Commune de Biscuiterie ! En …

Porokhane Un député Apr lâche Macky pour Idy

Les tournées d’Idrissa Seck à l’intérieur du pays commencent à porter ses fruits. Le député …