ECONOMIE

LE FONGIP EN CHIFFRES- Plus de 17 milliards de F Cfa au profit de 1500 Gie et 416 Pme

  • Date: 6 mai 2016

En deux ans d’existence, le Fongip a mobilisé 17,16 milliards de F Cfa au profit de 1500 Gie et 416 Micros Petites et Moyennes Entreprises (Mpme).

En l’espace de deux ans, 17,16 milliards de F Cfa ont été mobilisés par le Fongip au profit des Gie, Pme et porteurs de projets à des taux on ne plus avantageux. La révélation a été faite par son administrateur général Doudou Ka, au cours d’une conférence de presse. En plus de ces financements, 20.300 emplois ont été créés, la durée moyenne de crédit au PME est de 4 ans et le taux d’Intérêt est de 8%. Détaillant l’intervention du Fongip, Abdoulaye Diassé, Directeur des Financements et des Risques, a soutenu que 1500 Gie et 416 Mpme ont eu à bénéficier de l’accompagnement du Fongip. Dans le détail, cela fait 11903 personnes dont 69,9% de femmes avec 20.300 emplois directs et 400 emplois consolidés. Mieux, poursuit-il, l’intervention du Fongip s’est ressenti sur les taux d’intérêts qui sont ainsi passé de 12% à 09%. Et cela devrait encore connaitre une baisse. Ce n’est pas tout. «Nous avons 11.903 personnes financées dont 8321 femmes. Une baisse remarquable des taux d’intérêt qui étaient de 12% et qu’on a pu ramener à 8%. Nous avons aussi 153 entreprises formalisées et 2155 jeunes accompagnés à disposer d’un plan business», a déclaré M. Diassé. En ce qui concerne les perspectives, l’administrateur général annonce la remise de 150 valises diagnostic aux mécaniciens et 2000 kits de coiffures aux coiffeurs. Et, après deux ans d’activités, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), qui a dévoilé, hier, son bilan d’activités à l’issue de la réunion de son Conseil d’administration (Ca), peut se targuer d’un bilan on ne peut plus satisfaisant.

Et, pour davantage rapprocher le Fongip de sa cible, Doudou Kâ a révélé qu’un processus de déconcentration de ses services est en cours avec les antennes de Ziguinchor, Tamba, Kaolack et Saint-Louis. A sa suite, des bénéficiaires – de Tangus à la Nsts en passant par la Charcuterie de la Petite Côte – de l’appui du Fongip ont, à travers un film documentaire, vanté le travail abattu par Doudou Kâ et son équipe avant de demander à ce que ses moyens soient considérablement renforcés. Une aubaine pour les Pme et les porteurs de projets, jadis exclus du système de financement pour défaut de garantie.

Porté sur les fonts baptismaux par décret le 17 mai 2013, le Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (Fongip) a pour mission essentielle de garantir des crédits bancaires pour le financement des projets porteurs de croissance dans les secteurs prioritaires, de refinancer des institutions de micro finances pour leur permettre d’accorder des crédits aux Micros Petites et Moyennes Entreprises (Mpme), aux groupements de femmes et de jeunes à des taux d’intérêts bonifiés et de mettre en place un dispositif permanent d’accompagnement et de suivi des porteurs de projets sur tout le territoire national. L’objectif étant de permettre aux pme et porteurs de projets, inéligibles dans l’accès aux financements, faute de garantie, d’accéder aux crédits.

K Coly

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15