Accueil / ACTUALITES / Le Ghana est le favori de la CAN, selon El Hadji Diouf

Le Ghana est le favori de la CAN, selon El Hadji Diouf

El-Hadji Diouf, qui avait pourtant annoncé sa retraite internationale en septembre dernier, a hâte de disputer la CAN 2008 avec le Sénégal. Pour l’attaquant sénégalais de Bolton, les « Lions » doivent partir avec l’ambition de remporter le titre.

Source : Eurosport
 EL-HADJI DIOUF, vous avez été finaliste de la CAN 2002. Que représente cette compétition pour vous ?
Je suis un Africain fier de la jouer, et surtout de défendre les couleurs de mon pays, le Sénégal. Je crois que la Coupe d’Afrique est intéressante pour tous les Africains et pour tous les amateurs de football. C’est comme la Coupe d’Europe ou la Coupe du Monde, c’est pareil. Il y a un titre à jouer et à gagner et je crois qu’il faut faire plaisir à son peuple, de se donner à fond et d’essayer de la gagner.
Avez-vous un favori pour cette CAN 2008 ? Une équipe que vous sentez mieux que les autres ?
Le Ghana est prêt à gagner la Coupe d’Afrique. C’est le premier pays qui me vient à l’esprit. Il y a tout pour qu’ils aillent au bout. Ils ont de bons joueurs comme Essien mais surtout la compétition se déroule chez eux. L’engouement du public peut-être déterminant dans ce genre d’épreuve. C’est un adversaire de taille.
En 2006, après l’échec de la non-qualification pour le Mondial en Allemagne, le Sénégal a décidé de changer de sélectionneur. Comment s’est passé cette transition et la prise en main de Henri Kasperczak ?
Déjà, je tiens à dire que l’on n’a pas changé parce que ceux qui étaient là étaient mauvais. Non, on a changé parce que la Fédération a voulu modifier le staff. Mais bon, l’entraîneur qui est désormais là, il nous va super bien. C’est un mec super et il a l’habitude de travailler avec des Africains. Ça se voit ! D’ailleurs, depuis qu’il est en place, on n’a que des résultats positifs.
Malgré une belle sixième place décrochée la saison passée, Bolton n’est pas au mieux depuis le début de la saison. Qu’en est-il de votre cas personnel ? Envisagez-vous un départ ?
Il y a pas mal de clubs qui étaient intéressés pour me reprendre, mais comme je le dis, il ne faut pas seulement partir pour partir. J’ai passé des moments extraordinaires à Bolton que je ne peux pas oublier. Quand c’était vraiment difficile avec Liverpool, quand ils ne voulaient pas me laisser partir, ce sont eux qui m’ont tendu la main. Et j’ai vécu des moments magnifiques là-bas. Donc aujourd’hui, je ne pars pas pour partir, et le jour où je partirai j’y trouverai mon compte et le club aussi, et je crois que je leur dois ne serait-ce que ça. Ça ne me dérange pas de rester aussi parce qu’on à la Coupe d’Europe à jouer.
 


À voir aussi

L’éducation en ébullition: Débrayages et grèves à partir demain

Après le secteur de la santé, l’éducation va connaître des perturbations à partir de demain,  …

Un « Ndiaga Ndiaye » se renverse au rond-point Mariama Niasse

Un accident s’est produit au rond point Mariama Niasse. Selon Zik Fm qui donne l’informaton, un …