Accueil / SOCIETE / Le gouvernement installe le Haut conseil de l’emploi et de la formation

Le gouvernement installe le Haut conseil de l’emploi et de la formation

Le gouvernement du Sénégal vient d’installer le Haut conseil de l’emploi et de la formation dans le but de favoriser la coordination et rationaliser les politiques et programmes en matière d’emploi, a annoncé jeudi à Dakar le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. ‘Il a été décidé de mettre en place un Haut conseil pour l’emploi et la formation. Ce dispositif institutionnel constitue un cadre de concertation entre les acteurs du marché du travail’, a dit M. Ndiaye. Il présidait un conseil interministériel sur l’installation de cette structure.
Selon Souleymane Ndéné Ndiaye, le décret de création de cette institution – qui vise à redéfinir la politique nationale de l’emploi – a été signé par le président de la République en décembre 2009. ‘Le processus de création de ce Haut conseil pour l’emploi et la formation est arrivé à son terme. Il restait seulement de s’en ouvrir aux différents acteurs, c’est ce qui explique cette cérémonie d’installation du Haut conseil de l’emploi et de la formation’, a dit M. Ndiaye. Cet organe, a-t-il souligné, regroupe des structures de l’Etat, des partenaires sociaux (syndicats, patronat, etc.) et des partenaires au développement. Selon lui, il permettra d’assurer une plus grande synergie entre les différents acteurs pour relever le défi de ‘rationalisation des ressources’.

Le Haut conseil de l’emploi et de la formation, placé sous la tutelle du Premier ministre, est composé de quelque 12 ministères dont celui de l’Economie et des Finances, celui de l’Emploi, celui de la Jeunesse, le ministère de la Formation professionnelle et celui des Petites et moyennes entreprises (Pme). ‘Mais, ce qui est nouveau dans ce dispositif, c’est la participation des organisations patronales, des centrales syndicales, des organisations non gouvernementales (Ong) et d’autres acteurs du marché du travail’, a souligné Abdoulaye Makhtar Diop, ministre de la Fonction publique, de l’Emploi et des Organisations professionnelles. M. Diop a promis de mettre à la disposition des différents acteurs qui ont participé à la rencontre interministérielle un calendrier de travail pour mieux redéfinir le Haut conseil de l’emploi et de la formation. ‘Nous allons organiser des sessions sectorielles avec un maximum de participants pour la définition d’un cadre d’action et tracer une feuille de route avant la validation du décret présidentiel’, a-t-il dit.

APS

À voir aussi

Enquête sur le drame de Bofa Bayotte : Les auditions ont repris !

La Doyen des juges de Ziguinchor  a de nouveau entamé les auditions dans le cadre …

«Sukarou koor» du maire de Pikine : Les populations se défoulent sur Timbo

Une discorde met sens-dessus-dessous les militants apéristes autour du «Sukarou Koor» du maire Abdoulaye Timbo. …