Le Grand cadre menace

Le Garde cadre revient à la charge. Les syndicats d’enseignement sont sortis, de la réunion  du comité de suivi des accords ayant mis fin à leur grève, mécontents. Pour Dame Mbodj et ses camarades, le gouvernement fait dans le dilatoire en ce sens qu’il n’a toujours pas procédé au paiement des rappels comme il s’y était engagé. Au delà de cette question pécuniaire, les enseignants estiment que les lenteurs dans la délivrance des actes administratifs n’ont pas trouvé un début de solution, malgré la promesse du ministre Viviane Bampassy. Très déçus par l’attitude du gouvernement, les syndicalistes renseignent qu’ils ne comptent pas se laisser faire. Seulement, ils indiquent attendre que les secrétaires généraux des syndicats membres du Grand cadre se réunissent pour rendre public leur plan d’actions.

Voir aussi

KAOLACK : 29 BÉNÉVOLES DE LA KUCSS POUR APPUYER LES VOLONTAIRES DE LA KOICA

Vingt-neuf bénévoles de la Korean university council for social service (KUCSS) sont venus spécialement de …