Le journaliste Farba Alassane Sy tire sa révérence

l était jeune, toujours souriant, bon journaliste et travailleur acharné. Il est mort à la fleur de l’âge, ce mardi 31 mai 2016, sans même donner le temps à ses amis et proches de lui dire au revoir.Ce matin, il a quitté son domicile pour rejoindre son lieu de travail au siège de l’Autorité de régulation des télécommunications et postes (Artp). Pris de malaise dans l’ascenseur, il est tombé en syncope. Évacué à l’hôpital, Farba Alassane Sy a rendu l’âme. Ancien enfant de troupe, il avait, en effet, des antécédents cardiaques. Il laisse derriere lui trois enfants. Que  Dieu l’accueille au Paradis et nous  présentons nos sincères condoléances à sa famille, à ses collègues et à tous les journalistes.

Rewmi.com/FBF

Voir aussi

TRANSPORT- Le CDDC récuse le TER et milite pour la voie de contournement de la Gambie

Le projet du Train expresse régional (TER) du gouvernement, qui va coûter plus de 500 …