Accueil / FAITS DIVERS / Le journaliste Ndiogou Wack Seck condamné à six mois de prison ferme

Le journaliste Ndiogou Wack Seck condamné à six mois de prison ferme

La Justice vient de frapper sur le journal, proche du pouvoir, « Il est Midi ». Le juge du tribunal correctionnel de Dakar a, en effet, condamné le directeur de publication de ce quotidien à 6 mois d’emprisonnement ferme avec mandat d’arrêt. Ndiogou Wack Seck devra aussi payer 40 millions de francs Cfa à Me Sèye et Alexis Ndiaye à raison de 20 millions chacun.

Source : Le Matin
Le journal « Il est midi » est aussi interdit de parution pour trois (3) mois. C’est la décision prise par le tribunal qui avait été saisi il y a trois (3) mois par Me Sèye et Alexis Ndiaye, après un article jugé diffamatoire par ces derniers et publié par « Il est midi » sur les tractations ayant précédé la libération de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck.

À voir aussi

L’étudiante, son copain faux policier et son amant, la partie de jambe en l’air…

6 mois de prison assortis du sursis, c’est la sentence qui a été prononcée, hier, …

Escroquerie : Le commerçant qui gonflait son compte Wari, arrêté

Après avoir réussi plusieurs tentatives d’escroquerie de sommes d’argent destinées aux clients, le commerçant A. L.F a …