Accueil / POLITIQUE / Le M23 conquiert la promenade des thiessois

Le M23 conquiert la promenade des thiessois

C’est une marée humaine qui a accueilli le mouvement des forces vives du23 Juin (M23) dans le cadre de sa campagne contre la candidature de Me Abdoulaye Wade à un troisième mandat. La promenade des thiessois qui accueilli l’avènement s’est montrée très petite pour contenir la foule immense qui a fait le déplacement

Les leaders du mouvement des forces vives du 23 juin (M23) ne comptent pas encore baisser les bras dans le cadre de leur combat contre une troisième candidature de Me Abdoulaye Wade. Idrissa Seck, Ousmane Tanor Dieng, Ibrahima Fall, Cheikh Tidjane Gadio, Cheikh Bamba Dièye, Djibril Ngom, Youssou Ndour, Amath Dansokho, Moustapha Niasse l’ont montré en investissant la promenade des thiessois où une foule immense les a accueillis en triomphe. Ils ont affirmé en chœur que le combat continue tant que Me Wade ne retirera pas sa candidature. Pour Moustapha Niasse, candidat de l’unité et du rassemblement de Benno, la jeunesse souffre du chômage chronique et de la précarité du fait du règne de Me

Abdoulaye Wade qui, comme si cela ne suffisait pas, veut imposer au peuple sénégalais une troisième candidature. Pour autant, dit-il, la jeunesse ne doit pas se décourager car il y a des perspectives d’espoir liées au fait que Me Wade s’en ira. Pour Idrissa Seck, tout le monde doit être debout pour faire échec au troisième mandat dont l’aboutissement n’est autre que la dévolution monarchique du pouvoir. Le plus important aujourd’hui, a-t-il affirmé c’est de faire partir Abdoulaye Wade car il a déshonoré son serment et sa mission en violant la constitution dont il devait être le principal garant. Il ajoute, le combat contre ce mandat est un préalable car le respect de la constitution est le fondement sans lequel rien ne peut se construire dans le pays. Et la mobilisation de Thiès, dit-il, montre que les sénégalais en général et la jeunesse en particulier sont déterminés pour contraindre le Président sortant à honorer son serment et à respecter la charte fondamentale.

Cheikh A. Niang


À voir aussi

Déthié Fall : “Macky ne pèse que 30% de l’électorat”

Déthié Fall, vice-président de Rewmi est formel. « Macky Sall ne peut pas remporter la présidentielle …

Wade perd un allié au profit de Madické

Serigne Souhaibou Mbacké, jusque-là chargé des élections au Pds à Touba, a quitté Me Wade …