27 novembre, 2014
Accueil » FAITS DIVERS » Le mari cocu traîne l’amant de sa femme à la barre avant de désister
Le mari cocu traîne l’amant de sa femme à la barre avant de désister

Le mari cocu traîne l’amant de sa femme à la barre avant de désister

M. Diop est un époux malheureux. En séparation de corps avec sa femme O. Khary, mère de trois enfant, à la suite d’une dispute entre conjoints, il a découvert que cette dernière le trompait avec N. Diop, qu’il s’est résolu a trainé en justice. Ayant quitté le domicile conjugal, l’épouse infidèle est allée rejoindre son amant à Sao, village situé dans la communauté rurale de Bambilor. Elle y resta trois jours durant. Malheureusement pour elle, sont mari mis au courant, décida d’aller vérifier de lui même. Quand il s’est présenté à l’amant comme le grand frère de O Khary, celui-ci lui expliqua que O Khary était sa petite amie et qu’ils sortaient ensemble depuis quelques temps. Après avoir dit la vérité à l’amant, le mari cocu décida de porter plainte à N. Diop pour adultère. A la barre, pour sa défense, l’accusé servira :  » Si je savais qu’elle était mariée je ne sortirais jamais avec elle. Je ne suis pas un homme qui couche avec les femmes d’autrui. Mais elle m’a toujours caché la vérité ». Suffisant pour que le plaignant se déciste. L’accusé a été relaxé au bénéfice du doute.