Accueil / FAITS DIVERS / Le mari coureur de jupons était un cocu sans le savoir

Le mari coureur de jupons était un cocu sans le savoir

Un marié qui avait usé du prétexte fallacieux du séminaire pour endormir la méfiance de sa femme et aller passer en amoureux un week-end dans un lieu de plaisance aux environs de Dakar, a eu la surprise de sa vie de s’y retrouver nez à nez avec sa légitime qui était en galante compagnie et ce dans une posture ne laissant aucun doute qu’elle lui faisait cocu, rapporte le quotidien l’Exclusif, mardi.

Source : Aps
Le coup de massue qui a laissé le mari sans voix quand il a vu madame sortir d’un cabanon avec son amant lui a été asséné par le gardien qui lui a confié qu’elle était une habituée des lieux…

Loin d’être au courant des activités de sa femme, le mari avait, auparavant, profité d’un samedi pour lui dire qu’il devait se rendre, le temps d’un week-end, à un séminaire. Innocemment, elle l’aide alors à faire ses bagages, puis lui souhaite bon voyage. En fait de séminaire, le mari se rendit directement chez sa maîtresse avec qui il passa la journée, histoire de mettre au point les dernières réglages de leur escapade, puis direction Sendou, un lieu de plaisance en bordure de mer situé à une trentaine de kilomètres de Dakar.

Sur place, les tourtereaux demandent à louer un cabanon, mais tout est occupé, sauf deux chambres. L’homme fait la visite, mais ne les trouvant pas à son goût, se voit proposer d’attendre un peu le temps qu’un cabanon qui compte parmi les meilleurs soit libéré par un couple qui s’y est enfermé depuis le matin. Marché conclu, dit l’homme qui se vautre dans un fauteuil et attend de prendre possession du  »nid ».

Grande sera sa surprise quand, quelques minutes plus tard, la porte s’ouvre et qu’apparaît sa femme accompagnée d’un homme.

Couverte de honte, la femme s’évanouit devant son mari rendu aphone par le spectacle et qui entend dans un état second le gardien lui révéler que sa femme est une habituée des lieux, raconte le journal qui précise que la maîtresse du mari et l’amant de l’épouse se sont éclipsés prestement, laissant face à face le couple d’adultères…

À voir aussi

Massacre de 44 Ghanéens par Jammeh : Un survivant raconte l’horreur

Martin Kyere, est le seul rescapé du massacre sanglant de ses 44 compatriotes par les …

Cité Claudel: Il tabasse la prostituée qui n’a pas satisfait sa libido

Une histoire de plaisir a failli virer au drame à la cité Claudel. En effet, …