ACTUALITE

Le MEDS et MICROSOFT WCA planchent sur « la Productivité en Entreprise »

  • Date: 16 octobre 2015

Le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS), en partenariat avec MICROSOFT WCA, a organisé ce jeudi, 15 octobre 2015 un Business Breakfast, à l’hôtel Radisson. Les travaux ont porté sur le thème : « La Productivité en Entreprise ». Monsieur Mansour Sy. Ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions a prononcé l’allocution d’ouverture des travaux devant un panel d’experts. Au préalable, Monsieur Mbagnick Diop président du Meds a prononcé son mot de bienvenue. Le thème a été introduit par Monsieur Marc ISRAEL de MICROSOFT WCA. Rewmi.com vous plonge dans les temps forts de cet important événement.

12h 22mn Fin du Business Breakfast organisé par le MEDS en partenariat avec MICROSOFT WCA

12h20mn Le Président Mbagnick Diop prononce son mot de remerciement. Il a magnifié l’initiative et salué la haute facture des débats.

12h 10mn Fin des échanges. Monsieur ISRAEL prononce des mots de remerciements.

11 h35mn– Début des débats échanges et discussions, animés par le modérateur

11h 13 mn- M Amath Soumaré fait sa communication

11h 10mn-M Juanito ADEDZE, Directeur PME-PMI et distribution MICROSOFT Afrique de l’Ouest et du Centre fait sa communication

11h 04mn- Abdoul Aziz Mbodj de la Banque de l’Habitat du Sénégal, expert dans le domaine fait sa communication

10h 45 mn Ali Mbaye, Expert dans le domaine fait sa communication

10h35mn Ibrahima Wade, modérateur du jour fait la synthèse des communications

10h 30mn Fin de la présentation de M. ISRAEL

09h55mn Marck ISRAEL présente le thème

09h 45 Mansour Sy prononce son allocution d’ouverture

Le ministre Mansour Sy est d’avis que « le Meds contribue au relèvement du niveau de la réflexion sur la vie de l’Entreprise. Les travaux de ce jours corroborent, selon le ministre, les nombreuses actions entreprises par le Meds sous l’égide de son président Mbagnick Diop. Mansour Sy a félicité « très chaleureusement » le Président Diop.  » Le patronat, à travers le Meds reuni les acteurs autour de la promotion de l’entreprise,  de la responsabilité de l’entreprise et de la Croissance. Cela est très important pour le gouvernement selon le ministre. Le ministre a informé que son département, en relation avec le Bureau International du Travail organise un atelier de formation pour centrer les stratégies d’intervention de l’entreprise. « Les réflexions permettront au gouvernement de mieux cerner l' »étendu de la question, et ouvriront la voie à une entreprise sénégalaise compétitive. En fin, le ministre a dit encourager et féliciter MICROSOFT. Mansour Sy a remercié le Meds « pour la place réservée au ministère du travail ». Le Meds qui, il a rappelé, conseille son ministère et l’aide dans ses rapports avec les organisations patronales. Il a terminé en souhaite plein succès aux travaux.

09h 20 mn Mbagnick Diop président du Meds prononce son mot de bienvenue.

Je me réjouis de vous accueillir à ce « Business Breakfast » organisé par le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS), en collaboration avec MICROSOFT, sur le thème : « Productivité en Entreprise ».

Dans un contexte international ou la libération des marchés, la concurrence économique et commerciale, la libre circulation des capitaux, toutes les entreprises réfléchissent et mettent en place des stratégies et des mécanismes  pour améliorer, sans cesse leur productivité.

Partout, les chefs d’entreprises et les ménages élaborent les schémas et les algorithmes les plus complexes pour obtenir la meilleure efficacité dans l’action et le meilleur efficience dans l’investissement.

Au sein de l’entreprise, se combinent tous les paramètres possibles qui permettent de créer les conditions optimales d’obtention des meilleures performances.

Jadis, on agissait sur les facteurs que sont : la motivation, la qualité et le climat social

Aujourd’hui, de manière évidente, la domestication des technologies de l’information et de la communication  et leur intégration dans les processus de gestion et de production sont devenues des conditions déterminantes dans les performances des entreprises.

Si cette vérité est acceptée par tous, il n’en demeure pas moins que, dans plusieurs pays, on peine encore dans les statistiques à mesurer l’impact des TIC sur la productivité.

Déjà, des la fin des années 80, le prix Nobel d’économie Robert Solow, soutenait dans un célèbre article, que l’on voyait partout les technologies de l’information et de la communication, sauf dans les statistiques nationales de productivité. Ainsi était né le paradoxe de Solow qui occupera beaucoup les travaux des économistes s’intéressant à la mesure de la productivité aux Usa en en Europe.

Les entreprises américaines et européenne ont en effet, des les années 80, massivement investi dans les TIC, mais il existait un doute sur leur impacte en matière de productivité. Si le paradoxe de Solow a été levé en Europe et aux Usa (question de mesure de la productivité question du délai de matérialisation des bénéfice de l’investissement et TIC etc) la question mérite d’être posée pour l’Afrique et le Sénégal en particulier.

Le Sénégal connait-il une hausse de sa productivité avec la diffusion de TIC?

Deux problématiques se posent dans le lien entre diffusion des TIC et gain de productivité au Sénégal : Les Entreprises investissent-elles suffisamment dans les TIC au Sénégal ?

Pour celles qui le font, cet investissement entraîne-t-il nécessairement des gains de productivité?

Pour répondre à la première problématique, il serait intéressant d’analyser la question de la disponibilité et de l’abordabilité des TIC ( notamment de l’accès à Internet), celle du manque de formation, ou encore celle du manque de dispositif d’accompagnement publique.

La seconde question, quant à elle à, s’interroge sur  les facteurs clé de succès pour une matérialisation des gains de productivité ? ( formation, dispositif organisationnel adapté, etc) D’ou la pertinence du thème de ce matin :  » Productivité en entreprise ».

Un débat sur la productivité au Sénégal ne peut enfin faire l’impasse sur la question de la mesure statistique de la productivité au niveau national. Comment le Sénégal mesure le ou les différents types de productivité (travail, capital, productivité globale des facteurs, productivité du secteur des services/industrie/agriculture)? Comment prendre en comptes  des difficultés intrinsèques ( problème de l’informel/PME, absence de système de remontée des statistiques ou d’enquête nationale) ?

On doit se poser la question suivante : Quel rôle des entreprises nationales dans la production des statistiques agrégées ?

C’est à toutes ces questions que tentera de répondre notre Business Breakfast de ce matin en collaboration avec MICROSOFT et les meilleurs experts dans ce domaine.

Sans nul doute qu’avec la qualité des experts ici présents, nous aurons des débuts de réponses et des indications précieuses pour mieux cerner la liaison entre intégration des TIC et productivité.

Le résultat de nos reflexions viendra éclairer et mettre en relief l’impact des TIC sur les performances et la productivité des entreprises. Le MEDS en résumé du thème abordé ce matin, prodigue 12 pistes stratégiques pour accroître la productivité en Entreprise.

– Connecter-vous et Gagner

-Préparez-vous pour la réussite

-Faites place au changement

-Offrez une différence avantageuse

-Optez pour la rapidité

-Apprenez à acheter en ligne

-Considérez les TIC en évolution

-Améliorez l’accès

-Aidez les clients à vous trouver

-Pensez à long terme

-Facilitez l’impression de vos messages

-Economisez du temps et de l’argent.

Je voudrais, ici rendre un hommage appuyé à MICROSOFT, notre partenaire, avec qui nous organisons ce Business Breakfast.

MICROFOFT, reconnu dans le monde par sa compétence et son savoir faire, constitue pour nous une référence.

C’est pourquoi le MEDS est fiere de signer, tout à l’heure avec cette société prestigieuse, un accord de sponsoring pour nous accompagner dans nos événements.

Cet accord balise le chemin d’une coopération fructueuse majeur entre le secteur privé sénégalais et MICROSOFT.

Nous espérons que toutes les parties tireront un bénéfice appréciable de cette collaboration.

Hommage et remerciements appuyés au ministre Mansour Sy qui a fait le déplacement ce matin en nous faisant l’honneur de venir communier avec le MEDS et de présider la cérémonie d’ouverture de ce petit déjeuner d’affaires.

Merci El Hadji Mansour Sy notre ministre « préféré » toujours présent à nos cotés avec engagement, détermination et amitié.

Je remercie tous ceux qui nous ont fait l’honneur ce matin de répondre à notre invitation.

Excellents travaux et Bon appétit!

09h 00mn Fin de la mise en place des invités

08h 00 Arrivée et mise en place des invités

Mbagnick Diop, Président du MEDS prononce son mot de bienvenue
Mbagnick Diop, Président du MEDS prononce son mot de bienvenue
Le ministre Mansour Sy prononce son allocution d'ouverture
Le ministre Mansour Sy prononce son allocution d’ouverture
M Marc ISRAEL de MICROSOFT introduisant le thème
M Marc ISRAEL de MICROSOFT introduisant le thème
Ibrahima WADE, Directeur Général du Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Emergent, modérateur du jour
Ibrahima WADE, Directeur Général du Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Emergent, modérateur du jour
M Mbagnick DIOP du MEDS et M Marc ISRAEL de MICROSOFT
M Mbagnick DIOP du MEDS et M Marc ISRAEL de MICROSOFT
La représentante d'un partenaire du Business Breakfast
La représentante d’un partenaire du Business Breakfast
IMG_7407
M Juanito ADEDZE, Directeur PME-PMI et Distribution MICROSOFT Afrique de l’Ouest et du Centre
M Marc ISRAEL en compagnie du ministre du travail
M Marc ISRAEL en compagnie du ministre du travail Mansour Sy
IMG_1143
Des participants très concentrés
IMG_1146
Vue de la salle
M Marc ISRAEL répond aux questions des journalistes
M Marc ISRAEL répond aux questions des journalistes
M Mbagnick Diop Président du MEDS donne une interview
M Mbagnick Diop Président du MEDS donne une interview

 

 

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15