TECHNOLOGIES

Le Mooc « Afrique Innovations » forme les jeunes Africains au journalisme numérique

  • Date: 26 juillet 2015

« On a constaté à quel point la jeunesse africaine est connectée et demande que les choses évoluent », explique Pierre Jalladeau, directeur Afrique de l’Agence française de coopération médias (CFI). CFI est à l’origine du programme « Afrique Innovations-Réinventer les Médias », dont « Le Monde Afrique » est partenaire.

Lancé début 2015, le projet veut « former les futurs leaders d’opinion » avec des événements, des ateliers et, à partir du lundi 20 juillet, un Mooc gratuit qui sera animé pendant douze semaines par des journalistes.

Du lundi 20 juillet au dimanche 11 octobre 2015, le Mooc « Afrique Innovations » propose à ses participants un apprentissage en journalisme et en programmation Web. L’idée derrière le projet ? « Améliorer la qualité, l’impact et l’audience du journalisme africain en ligne en s’appuyant sur des modèles économiques qui favorisent l’indépendance. »

Séparée en deux blocs, programmation d’une part et journalisme de l’autre, la formation se divise en six séquences, axées chacune sur un thème différent. A l’issue de celle-ci, les participants « porteurs des meilleurs projets » peuvent présenter leur initiative devant le jury « Afrique Innovations », lequel attribuera une bourse globale d’un million de dollars, partagée entre « une quarantaine de lauréats. »

Lire aussi : « Réinventer » les médias africains, ou du moins essayer avec les outils numériques

Coumba Kane est journaliste au  « Monde Afrique », partenaire du projet. « C’est une vraie opportunité à saisir pour les jeunes motivés, ceux qui s’intéressent au journalisme mais à qui il manque une formation, explique-t-elle. Et en plus, c’est gratuit ! »

A la genèse du projet Afrique Innovations-Réinventer les Médias, un constat de CFI : « il y a une Afrique plus connectée que l’autre, estime Pierre Jalladeau. Pour des raisons techniques, il y a, par exemple, plus de connexions sur les côtes. Mais les besoins sont les mêmes partout et pour tous ! »

L’Agence française de coopération médias lance alors « Afrique Innovations », en partenariat avec l’ONG américaine Code For Africa. Au programme : des événements de type « hackathon » [un marathon de programmeurs web] pour les développeurs et des ateliers « bootcamps » pour les journalistes numériques. Depuis début 2015, ces événements ont lieu dans plusieurs capitales africaines telles que Dakar, Abidjan, Antananarivo et Douala.

Lire aussi : L’application mobile « Minute Actu » remporte le hackathon de Dakar

À partir du 20 juillet, plus de 2 000 personnes ont choisi de suivre les cours en ligne. Et ce, pendant les douze semaines de formation prévues par le Mooc.

LE MONDE

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15