Accueil / SANTE / Le paludisme en voie de disparition ?

Le paludisme en voie de disparition ?

Une équipe de chercheurs a mis au point un vaccin contre le paludisme. Les résultats des essais cliniques sont encourageants.
Fièvre aigüe, convulsions, diarrhée, le paludisme (aussi appelé malaria) tue 781 000 personnes par an, principalement des femmes et des enfants d’Afrique subsaharienne. Face à ce terrible constat, une lueur d’espoir est apparue pour les 225 millions de malades dans le monde. Une équipe de chercheurs du laboratoire britannique GlaxoSmithKline (GSK) a en effet annoncé avoir mis au point un vaccin baptisé RTS,S réduisant de 50% les risques pour les enfants de contracter la maladie. Un essai clinique a été conduit dans sept pays d’Afrique subsaharienne sur 15 460 nourrissons.

Objectif : éradication totale dans quatre ans

Des résultats encourageants alors que se tient cette semaine à Seattle, le forum de la fondation Bill & Melilnda Gates qui a co-financé la mise au point du vaccin de GSK. A cette occasion un rapport du Partenariat Roll Back Malaria révèle que de plus en plus de pays d’Afrique visent l’élimination totale du paludisme d’ici quatre ans. « La communauté antipaludique est à nouveau en bonne voie pour aider les pays à progresser vers l’élimination. En effet, ont été certifiés exempts de paludisme par l’OMS : 16 pays et territoires au cours des 17 années du Programme mondial d’éradication du paludisme (1955 à 1972), sept pays et un territoire sur la période 1973-1987, puis plus aucun pays ni territoire pendant près de 20 ans. Or, depuis 2007, l’OMS a inscrit trois nouveaux noms sur la liste des pays ayant éliminé le paludisme » précise le rapport.



Une dynamique positive


Le combat a pris un nouvel élan lors de ces dix dernières années. L’introduction de moustiquaires imprégnées d’insecticide, la pulvérisation dans les habitations y ont participé. Les tests et l’accès aux soins ont été étendus pour combattre cette maladie qu’on sait aujourd’hui parfaitement soigner. Ces progrès ont crée une dynamique qui pousse de plus en plus de pays à franchir les étapes menant à l’élimination du paludisme. On estime qu’un peu plus d’un million de personnes ont ainsi pu ainsi être sauvées.

METROFRANCE

À voir aussi

Après Foundiougne: la grippe équine tue 408 ânes à Linguère

La grippe équine est arrivée à linguère. Elle a déjà tué 408 ânes dans le département. …

Rougeole: 5 cas enregistrés à Kédougou

La rougeole refait surface å Kédougou, plus précisément à Tenkéto, Bantako et dans le district …