Accueil / ACTUALITES / Le parti d’Idrissa SECK s’interroge : ‘Karim Wade est-il actionnaire d’Iffco?’

Le parti d’Idrissa SECK s’interroge : ‘Karim Wade est-il actionnaire d’Iffco?’

Le secrétariat national de Rewmi qui s’est réuni, hier, sous la présidence d’Oumar Sarr, s’est posé des questions suite à la convention que viennent de signer le gouvernement sénégalais et le partenaire indien, Iffco. Convention qui permet désormais à ce dernier de contrôler les Industries chimiques du Sénégal (Ics) pour 40 milliards de francs Cfa. ‘Pourquoi le ministre Madické Niang juge-t-il nécessaire de remercier Karim Wade ?’, se sont interrogés d’abord Oumar Sarr et ses frères avant d’ajouter : ‘Est-il l’unique financier compétent de ce pays pour se retrouver seul sur tous les fronts financiers ?’ Pour le secrétariat national de Rewmi, ces questions méritent des réponses et interpellent ‘tous les Sénégalais vu les montants financiers qui sont souvent en jeu’.

Source : Walfadjri
Analysant la situation sociale, économique et politique du pays, le parti de l’ancien Premier ministre considère ‘intolérable la torture énergétique insupportable du gouvernement. Les délestages intempestifs de la Senelec s’accentuent en cette période de canicule et les prix de l’essence et du gasoil connaissent une flambée sans précédent. Des prix de carburant qui, curieusement, sont plus chers au Sénégal que dans certains pays continentaux comme le Mali ; résultat d’une pression fiscale, en l’espèce, indécente et scandaleuse’. Le secrétariat national de Rewmi a, par ailleurs, encouragé les leaders du Front ‘Siggil Sénégal’ pour leur ‘détermination et la bonne conduite’ de la feuille de route en perspective des Assises nationales. Ainsi, les Rewmiste se félicitent déjà de ‘l’engouement suscité par l’idée auprès de larges segments de la société’.

Abordant la vie du parti, le secrétariat national du Rewmi a annoncé le démarrage imminent des ‘Week-end Rewmi’ qui est un concept de décentralisation des activités du secrétariat national au niveau des départements du pays.

Les ‘Week-end Rewmi’, expliquent les responsables du parti, ‘sont un moment de rencontres, de convivialité avec la base et surtout de massification du parti’. Ainsi, ajoute le secrétariat national du Rewmi, ‘conscient de l’enjeu stratégique de la question de la formation dans les organisations politiques et l’intérêt manifeste du président Idrissa Seck pour cette question, le secrétariat national donne mandat à la commission ad hoc chargée de la formation des militants de mettre en œuvre, dans les meilleurs délais, les différents projets de séminaire élaborés à cet effet’. Et les frères de l’ancien Premier ministre de demander, aussi, à la structure des enseignants de Rewmi de réfléchir sur les modalités pratiques du démarrage de l’école du parti.


À voir aussi

Macky divise les étudiants

Le sit-in suivi de la marche des étudiants de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar …

Autoroute à péage : L’Etat devant la Cour de justice de la Cedeao

La mort de trop ! Après l’accident mortel de l’italien survenu hier sur le péage, le …