POLITIQUE

LE PDS DE GOSSAS SORT DE SON MUTISME « Si Karim est notre candidat, il n’a qu’à venir mouiller le maillot »

  • Date: 17 octobre 2016

Les jeunes libéraux de Gossas demandent à leur candidat Karim Wade de revenir au pays pour remobiliser les troupes. Sinon, ils demandent aux instances du Pds de trouver une candidature alternative à celle de Wade-fils.

Karim Wade a été désigné candidat du Pds lors des prochaines élections. Cependant, depuis qu’il est sorti de prison, l’ancien ministre s’est exilé à Doha, laissant derrière lui des militants qui s’interrogent sur le devenir de leur parti. C’est ainsi que les jeunes libéraux basés à Gossas ont tenu un point de presse, samedi dernier, dans le but de demander à leur responsable qui, depuis sa sortie de prison, n’a fait aucune réaction. «  Karim Wade présenté comme le candidat du Pds lors de la prochaine élection présidentielle, s’emmure dans un silence, comme une tombe, depuis sa sortie de prison », a dénoncé Kanghé Niang, responsable de ces jeunes.

Selon elle, à part ses proches et ses mouvements de soutien, aucun militant n’a de ses nouvelles. Fort de ce constat, il devient urgent, dans l’intérêt du parti, de trouver un plan B, une candidature alternative à celle de Karim Wade.

Pour ces jeunes libéraux, le Pds ne peut pas être un parti perdu et suspendu pour une histoire de candidature. « Il faudra relancer les activités du Pds dans les coins et recoins du pays, mobiliser les militants et sympathisants pour un retour triomphal au pouvoir. Cela passe impérativement par faire confiance aux jeunes afin de le redynamiser », a-t-elle encore dit.

Pour sa part, Khadidiatou Sonko a embouché la même trompette en demandant à leur candidat de revenir au Sénégal pour remobiliser les troupes. «  Nous pouvions faire comme beaucoup, transhumer vers le parti au pouvoir. On ne l’a pas fait car le Pds demeure notre unique et naturelle famille politique. Nous demandons à Karim Wade, s’il est notre candidat, de venir mouiller le maillot. On ne peut pas rester insensibles ou complices de cette situation », a-t-elle indiqué.

Khady Thiam COLY

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15