Accueil / SOCIETE / Le pêcheur écope six mois de prison avec sursis

Le pêcheur écope six mois de prison avec sursis

Le pêcheur Ibrahima Djiba, originaire de village de Thionk-Essyl, n’oubliera pas sitôt ses derniers jours passés à la citadelle du silence. Accusé par un boutiquier du même coin d’avoir soutiré 40.000Fcfa de sa caisse, Ibrahima Djiba, ce père d’un enfant- a regretté hier devant la barre du tribunal correctionnel de Ziguinchor son acte. Un acte qui consistait à porter des coups volontaires au sieur Amadou Chérif Diallo, lui occasionnant des blessures graves.

Source l’Observateur
A la barre, l’accusé essayera de tromper la religion du tribunal avant de reconnaître les faits qui lui sont reprochés et qui se sont déroulés dans le courant du mois de juillet 07. Tout s’est passé quand le boutiquier, après avoir retrouvé la somme de 40.000Fcfa entre les mains de Ibrahima Djiba, lui posera la question : « Où as-tu trouvé cette somme ? » Ce qui ne sera pas du goût de ce dernier qui n’hésitera pas à le rouer de coups. Le boutiquier s’en est tiré avec une incapacité de travail de 15 jours. Mais auparavant, il faut dire que l’accusé avait réfuté les accusations portées sur lui : « C’est quand je suis entré dans la boutique que son propriétaire, que je ne connaissais même pas, m’a demandé d’abord d’où provenait le billet de 1000 F que je détenais. C’est en ce moment que je lui ai dit que ceci n’était pas son problème d’autant plus que j’étais venu acheter des cigarettes auprès de lui. Fou de rage, il m’a frappé avec le bidon qui était derrière son comptoir. Ne pouvant pas supporter son acte, je lui ai rendu la monnaie de sa pièce. C’est seulement à l’issue de notre bagarre qu’il est allé se présenter auprès des militaires pour leur dire que je lui ai soutiré 40.000Fcfa » Mais c’était sans compter avec la détermination du ministère public pour connaître la vérité dans cette affaire. Pressé de questions par le procureur, Ibrahima Djiba finit par lâcher le morceau avant de reconnaître les accusations portées en sa personne. Le procureur dans sa réquisition demandera au tribunal de le condamner à six mois de prison avec sursis. Décision que le tribunal suivra après avoir déclaré coupable Ibrahima Djiba pour coups volontaires occasionnant des blessures.


À voir aussi

Procès- Me Mbaye Sène, avocat de Khalifa Sall : « tous les jours, le procureur vise des documents sur la base de fausses informations, et pourtant… »

REWMI.COM- Le procès de Khalifa Sall et Cie se poursuit ce mercredi. Ses avocats sont …

Scandale sexuel à Oxfam L’ONG présente ses excuses !

L’ONG britannique Oxfam a présenté ses excuses au peuple haïtien pour les dérives sexuelles de …