ECONOMIE

Le PNDL ou le culte de la « Séminarité » 107 séminaires en 2015 et 802 séminaires depuis 2006

  • Date: 29 décembre 2015

Le Programme national de développement local (Pndl) souffre de la maladie de la « séminarité ». En effet, le Pndl (ce machin tentaculaire qui s’occupe du développement  et de la formation des Collectivités locales), est un excellent client pour l’hôtellerie sénégalaise.  Alors que notre pays se morfond dans la rigueur, nombre d’élus et de fonctionnaires courent les séminaires aux  frais du contribuable  pendant que les ministères sont à la diète. Figurez-vous que le Pndl, c’est 107 séminaires en 2015, soit un total de 802 séminaires depuis 2006. En termes plus clairs, le Pndl a organisé en 9 ans 909 séminaires. C’est dire que cette tendance à organiser des séminaires,  brainstorming ou Débriefing … appelez ça comme vous voulez, pour débattre de tout et de rien, est une spécialité bien « Pndl », bref sénégalaise. En effet, Si ces moments sont considérés comme décisionnaires chez nos voisins anglo-saxons ou comme le meilleur moyen de jauger ses interlocuteurs en Asie, ils sont davantage perçus chez nous comme un lieu d’échange d’informations mais qui ne débouche pas toujours sur des décisions (toujours rangées dans les tiroirs.) Dans les pays anglo-saxons, ils sont plus ordonnés et consensuels alors qu’ici, ils sont plus indisciplinés et moins méthodiques, ce qui explique que les réunions soient plus longues et moins pertinentes. De longues présentations Power Points suivies de trop de bla-bla.  Et pourtant, entre l’ennui et la perte de temps, l’excès de réunion pourrait aussi avoir un effet abrutissant sur les participants. D’après une étude publiée en 2012 par la Royal Society, l’académie des sciences britannique, tend en effet à montrer que ces assemblées peuvent rendre les gens plus bêtes qu’ils ne le sont. Les auteurs, de l’université américaine Virginia Tech, ont réuni des individus avec un même niveau de Quotient intellectuel (QI) et ont découvert que certains régressaient, ayant le sentiment d’être inférieurs à leurs pairs. Les séminaires sont donc  inutilement coûteux et ruineuses. Ça suffit la   «réunionite».

M.BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15