Accueil / SOCIETE / LE PREMIER MINISTRE AU LANCEMENT DES VACANCES CITOYENNES : « J’invite les jeunes à prendre une part active aux chantiers du développement national »

LE PREMIER MINISTRE AU LANCEMENT DES VACANCES CITOYENNES : « J’invite les jeunes à prendre une part active aux chantiers du développement national »

La voiture de deux fraudeurs provenant de la Gambie vers la ville sainte de Touba a heurté un piéton qui est mort sur le coup. La voiture a ensuite fait des tonneaux avant de se retrouver les 4 roues en l’air. Le chauffeur de la voiture est lui aussi mort sur place. Les deux autres fraudeurs ont été arrêtés par les gendarmes

Source le Soleil
Les faits se sont déroulés dans la nuit du mardi au mercredi, vers 04 h du matin. Un véhicule lourdement chargé de marchandises frauduleuses en provenance de la Gambie, s’est ébranlé en direction de la ville sainte de Touba. Il avait à son bord trois personnes : Alé Lô, le chauffeur et deux autres fraudeurs, Gorgui Dione et Mamadou Dieng. À hauteur du village de Boustane vers Gossas, le véhicule heurte un individu non encore identifié. Seulement, après cet accident, le chauffeur, Alé Lô, a perdu le contrôle du véhicule qui a fait des tonneaux avant de se retrouver les quatre roues en l’air. Alé Lô est mort sur le coup. Les deux autres fraudeurs, sortis indemnes de l’accident, ont alors affrété le taxi conduit par Aldiouma Sène pour qu’il achemine le corps sans vie à Touba où ils comptaient l’enterrer. Mais arrivés à hauteur de l’arrondissement de Ndoulo où sont toujours postés des hommes du commandant Ndoye, le taximan, qui faisait passer le cadavre pour un malade qui devait être acheminé à l’hôpital Matlaboul Fawzeïny de Touba, est sommé par les gendarmes de s’arrêter. L’explication qu’il a donnée aux pandores ne les convainc pas. Après vérification, les gendarmes se rendront compte qu’il transportait en réalité un corps sans vie. Aldiouma Sène, Gorgui Dione et Mamadou Dieng sont automatiquement mis aux arrêts et reconduits au lieu de l’accident pour vérification. Sur place, les hommes du commandant Ndoye découvriront un autre corps sans vie et une voiture complètement endommagée. Puisqu’ils n’étaient pas dans leur circonscription, les gendarmes de Ndoulo ont informé leurs collègues de Gossas qui ont récupéré les deux cadavres et gardé à vue les deux fraudeurs et le chauffeur de taxi. Ils seront déférés au parquet de Fatick au terme de leur garde-à-vue.


À voir aussi

Un bain de sang évité à la RTS

Un homme armé de coupe-coupe a fait irruption dans les locaux de la RTS. Selon …

Mort de Fallou Sène: Me Assane Dioma avocat de la famille

Les parents de feu Fallou Sène, tué par balle lors des affrontements entre forces de …