téléchargement

« Le Président Macky Sall et son Premier ministre gagneraient à être moins fétichistes sur les chiffres », Pape Alé Niang

A l’issu du dernier Conseil des ministres décentralisés, le gouvernement du Sénegal a annoncé 1800 milliards de F cfa pour changer le visage de la capitale, Dakar. Des chiffres sont avancés pour partager, avec les Sénégalais, le bilan d’étape des réalisations faites dans les différentes ville du pays. Le journaliste Pape Alé Niang ne semble pas convaincu. Invité de l’émission « Pencum rewmi » de la radio rewmi fm, ce samedi, il a fait une argumentation pour justifier ses doutes. Voici ce qu’il a dit.

 » Le président de la République et son Premier ministre ont annoncé des chiffres. Mais les Sénégalais s’interrogent, comme moi même je m’interroge sur certains chiffres. Je donne l’exemple de Saint-louis ; ils avaient promis 306.7 milliards Fcfa. Le Premier ministre est venu nous dire qu’en taux de réalisation, 73% des projets ont été réalisés. Autrement dit, environ 260 milliards Fcfa ont été injectés au niveau de Saint Louis. Les Saint louisiens vont juger d’eux mêmes.

Je pense que le Président Macky Sall et son Premier ministre gagneraient, dans sa communication, à être moins fétichisites sur les chiffres. Parce que si on réalise des projets qui sont concrets, les Sénégalais, d’eux mêmes, vont le constater. Quand on prend l’exemple de Dakar, au sortir du conseil interministériel, le Premier ministre est sorti nous dire :  » nous allons mobiliser 873 milliards pour la région de Dakar ». Le lendemain, même pas deux jours, on nous annonce 1800 milliards Fcfa. On est en droit de se poser une question très simple : 1000 milliards de plus de ce qui a été prévu ? Quand même !  je pense que nous devons avoir un esprit critique, regarder de plus près. Nous les journalistes, nous devons descendre sur le terrain pour constater, de visu, quels sont les projets qui ont été réalisés et qu’est ce que les Sénégalais pensent des chiffres qui ont été avancés par le président de la République et son Premier ministre. »

Voir aussi

telechargement

Et si on en parlait… AFFAIRES KARIM, PETRO-TIM, OFNAC, REBEUSS Le Macky : un bloc bloqué

Macky est dans un étroit imbroglio. Il est à la pénible épreuve du pouvoir. Il …