Accueil / ACTUALITES / Le projet de Wade à l’étude : Aminata Niane à la tête d’un gouvernement d’union nationale

Le projet de Wade à l’étude : Aminata Niane à la tête d’un gouvernement d’union nationale

Le fait que le dialogue soit rompu entre lui et l’opposition la plus représentative du Sénégal ne lui a pas fait changer d’avis à propos de son projet de mettre sur pied un gouvernement d’union nationale réduit, dirigé par une femme. Plus que jamais déterminé dans ce sens, Me Wade est en train de poser des jalons.

Source : L’Observateur
Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, Me Wade persiste dans son projet de mettre sur pied un gouvernement d’union nationale dirigé par une femme. Et d’après des sources basées au palais présidentiel, depuis quelque temps, Me Wade est replongé dans son projet. «C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’il avait reçu Mme Aminata Niane», confie notre source. Avant d’ajouter que Me Wade avait félicité Mme Aminata Niane devant des centaines de personnes avant de lui promettre de l’avancement. Sans dire si Me Wade a déjà fait la proposition à Mme Aminata Niane, ou si Mme Niane a donné une réponse favorable à cette proposition de Me Wade d’en faire le Premier ministre du Sénégal, notre source confie que «c’est en tout cas ce que Me Abdoulaye Wade veut». Surtout qu’il a une confiance en cette femme qui ne cesse de prouver sa compétence en gérant avec dextérité les missions que Me Wade lui confie. Si le cas Aminata Niane peut être réglé sans beaucoup de difficultés, celui des ministres qui vont composer ce gouvernement pose problème. Dans son programme, Me Wade veut que certains partis de l’opposition aient des éléments dans ce gouvernement. C’est d’ailleurs pourquoi il a déjà mis certains ministres libéraux sur les listes pour les législatives, histoire de trouver quelque part où les caser. Car il a déjà déclaré publiquement que son prochain gouvernement sera très réduit. Notre source précise que Wade a déjà consulté cinq des prochains membres du gouvernement d’union nationale issus de son camp. Et d’ajouter que c’est avec l’opposition que les choses sont différentes. Car le dialogue est rompu. Mais il signale que Me Wade discute avec eux par personnes interposées, refusant d’éveiller le soupçon des faucons du palais qui sont foncièrement contre cette idée de gouvernement d’union nationale. Pour eux, les Sénégalais les ont élus démocratiquement, ils ne doivent pas faire appel à l’opposition pour gouverner. Mais Me Wade semble résolu dans sa décision. Et il a aussi gardé le contact avec le parti de Landing Savané.


À voir aussi

Urgent: Accident à Yoff : Plusieurs blessés

Un taxi qui roulait à vive allure a terminé sa course sur des passants, près …

Touba: Macky reçu par Serigne Mountakha

Macky Sall était ce weekend à Touba. Il a rencontré hier, dimanche 19 août, le …