téléchargement (8)

LE PROVISEUR DU LYCÉE DE OGO PLAIDE POUR LA MODERNISATION DE SON ÉTABLISSEMENT

Le proviseur du lycée de Ogo Ibrahima Diédhiou a souhaité, dimanche, la construction de nouvelles infrastructures pour améliorer les conditions d’études dans son établissement.

Ibrahima Diédhiou qui s’exprimait lors des journées culturelles organisées par le foyer socio-culture et éducatif (Fosco) du lycée a demandé la construction de nouvelles salles de classe, d’un bloc sanitaire, d’une bibliothèque et d’un hangar pour la récréation.

Parrain de la 2-e édition des journées culturelles du Fosco du lycée de Ogo, Amadou Abdoulaye Diop, chef du département d’histoire de l’université de Cheikh Anta Diop a indiqué qu’il va faire bénéficier de son carnet d’adresses à l’établissement pour la résolution de ses difficultés infrastructurelles.

« Les élèves devraient posséder tous ces outils de travail pour pouvoir acquérir dans de bonnes conditions les connaissances enseignées par les professeurs », a dit le professeur Amadou Abdoulaye Diop qui s’est donné en modèle aux élèves retraçant son cursus de « pur » produit de l’école sénégalaise.

« Je suis un pur produit de l’école sénégalaise. J’ai fait mes études primaires et secondaires dans cette région et mes études supérieures à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. A chaque concours et examen, je suis toujours sorti major de ma promotion », a souligné le parrain.

Voir aussi

arton157644

RENTRÉE SCOLAIRE : LES LIBRAIRIES ’’PAR TERRE’’ COMPTENT LEURS CLIENTS

La fièvre de la rentrée scolaire ne semble pas s’être encore emparée du marché du …

Open