téléchargement (8)

LE PROVISEUR DU LYCÉE DE OGO PLAIDE POUR LA MODERNISATION DE SON ÉTABLISSEMENT

Le proviseur du lycée de Ogo Ibrahima Diédhiou a souhaité, dimanche, la construction de nouvelles infrastructures pour améliorer les conditions d’études dans son établissement.

Ibrahima Diédhiou qui s’exprimait lors des journées culturelles organisées par le foyer socio-culture et éducatif (Fosco) du lycée a demandé la construction de nouvelles salles de classe, d’un bloc sanitaire, d’une bibliothèque et d’un hangar pour la récréation.

Parrain de la 2-e édition des journées culturelles du Fosco du lycée de Ogo, Amadou Abdoulaye Diop, chef du département d’histoire de l’université de Cheikh Anta Diop a indiqué qu’il va faire bénéficier de son carnet d’adresses à l’établissement pour la résolution de ses difficultés infrastructurelles.

« Les élèves devraient posséder tous ces outils de travail pour pouvoir acquérir dans de bonnes conditions les connaissances enseignées par les professeurs », a dit le professeur Amadou Abdoulaye Diop qui s’est donné en modèle aux élèves retraçant son cursus de « pur » produit de l’école sénégalaise.

« Je suis un pur produit de l’école sénégalaise. J’ai fait mes études primaires et secondaires dans cette région et mes études supérieures à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. A chaque concours et examen, je suis toujours sorti major de ma promotion », a souligné le parrain.

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …