Accueil / Education / Le Saes demeure intransigeant

Le Saes demeure intransigeant

Les étudiants devront prendre leur mal en patience parce que il semble que ce n’est pas demain la veille de l’ouverture des amphis. Même si le Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur (Saes) a réitéré son ouverture à toutes les initiatives, l’organisation est resté ferme dans sa position à continuer la lutte. Suite aux différentes plaintes, on croyait que la rencontre tenue, hier, à Thiès mettrait un terme à la grève qui n’a fait que trop duré. Mais aucune nouveauté n’a été noté à l’issue de cette réunion qui a regroupé les différentes sections des universités de l’organisation syndicale. Une grève de 72 heures a été , à nouveau décrété.

Le Saes a prévenu qu’il ne lèverait le mot d’ordre de grève que si le gouvernement parvient à résoudre les problèmes essentiels et urgents notamment l’augmentation de la capacité d’accueil, le recrutement d’assistants, la réforme des titres et l’augmentation du budget des université, une question cruciale. C’est du moins ce qu’a laissé entendre Yankhoba Seydi, chargé de la communication du Syndicat autonome des enseignants du supérieur.

M.B


À voir aussi

« Les greves cycliques des enseignants cachent d’autres crises »

Pour donner son appréciation de la situation actuelle de l’éducation nationale marquée par des grèves …

Education : Les inspecteurs en grève à partir de lundi

A peine que les enseignants ont levé leur mot d’ordre de grève, les inspecteurs de …