Accueil / Education / Le Saes menace

Le Saes menace

Le Saes informe l’opinion que jusqu’à ce lundi 7 décembre 2015, aucune Faculté, aucun Institut,  aucune Ecole n’a reçu, sur l’ensemble du Campus de Dakar,  les salaires du mois de novembre 2015. Cette situation « inacceptable » selon le Saes,  est aggravée par le non-paiement des vacations, des heures complémentaires et autres sommes dues au titre de l’année 2014/2015 et ce malgré les engagements pris par le gouvernement lors de la signature du protocole d’accord intervenue le 16 mars 2015 ledit syndicat. Le Saes dénonce, par la même occasion, le dénuement presque total constaté dans toutes les universités sénégalaises en général et l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar en particulier. Aussi, le Saes rappelle qu’au moment où le gouvernement est incapable de payer les salaires à temps dans les universités, une enveloppe de 500 millions F Cfa est généreusement donnée au Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) lors de ses dernières rencontres tenues à Dakar, la semaine dernière. Face à  cette situation, le Saes convoque tous ses militants en AG, au campus, ce jeudi, pour discuter des nombreuses difficultés liées à la rentrée 2015/2016 et prendre des mesures qui s’imposent.

À voir aussi

Orientation de 45 171 nouveau bacheliers les demandes d’admission et de préinscription ont démarré

Les 45 171 nouveaux bacheliers qui ont décroché le Baccalauréat, sont invités à formuler leurs …

Des centrales syndicales réaffirment leur volonté de travailler à une unité syndicale

Cinq centrales syndicales sénégalaises du secteur de l’éducation ont réaffirmé mardi à Dakar « leur volonté inébranlable » …