ACTUALITE

Le syndrome Cissé Lô et Mbaye Ndiaye : Ce que risque la bande à Fada

  • Date: 3 juin 2015

 Modou Diagne Fada, Aïda Mbodj et Cie veulent tenter une révolution au PDS qui reléguera Me Abdoulaye Wade au second plan, s’occupant à inaugurer les chrysanthèmes. S’ils échouent, la conséquence pourrait être fâcheuse. Seront-ils exclus du parti libéral, le cas échéant ? L’histoire va-t-elle bégayer comme ce fut le cas en 2009 avec Moustapha Cissé Lô et Mbaye Ndiaye ?

A l’époque, le président du groupe parlementaire « Libéral et Démocratique », Doudou Wade, avait annoncé lors d’une conférence de presse l’exclusion de ces derniers du PDS. Les bannis, selon lui, perdaient dans la foulée leur mandat parlementaire, sur la base des dispositions de l’Article 7 (alinéa 2) du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, reprenant la première phrase de l’article 60 de la Constitution qui dispose : «Tout député qui démissionne de son parti en cours de législature est automatiquement déchu de son mandat ».

Seulement, Moustapha Cissé Lô et Mbaye Ndiaye n’avaient pas démissionné. Pour justifier la sanction qui frappe ses collègues députés, Doudou Wade avait convoqué l’article 5 des statuts du PDS. « L’adhésion en droit ou en fait à une formation politique nationale concurrente entraîne ipso facto la perte de la qualité de membre du PDS, constatée souverainement par les instances », avait souligné Doudou Wade rappelant que « le Règlement intérieur de l’Assemblée nationale prévoit deux cas de pertes de mandat, à savoir la déchéance et la démission ». Selon lui, la déchéance est la sanction du non-respect d’une des conditions d’exercice du mandat de député : la loyauté et la fidélité vis-à-vis du parti qui investit ». « La déchéance est constatée par le Pds qui a investi Moustapha Cissé Lô et Mbaye Ndiaye », avait-il ajouté. Et pour appuyer son argumentaire, Doudou Wade épingle des déclarations des mis en cause, en porte-à-faux avec les intérêts du PDS, qui les placent hors du parti. Sans compter qu’ils se sont, avait-il affirmé, affichés publiquement avec l’ex-Président de l’Assemblée nationale, Macky Sall.

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, le PDS pourrait user des mêmes armes pour tenir en respect Modou Diagne Fada et Cie ou, au pire des cas, se débarrasser d’eux proprement. En effet, s’il est avéré que Modou Diagne Fada et Cie se sont rapprochés du camp présidentiel, ils pourraient tomber sous le coup du délit d’accointance avec l’adversaire prévu par l’article 5 des statuts du PDS.

Au surplus, si les actes qu’ils sont en train de poser sont jugés contraires aux intérêts du PDS, ils pourraient être exclus du parti. Mais l’exclusion ne ferait pas perdre leur mandat aux députés membres du groupe des frondeurs, il est fort à parier alors que c’est la voie de la déchéance qui va être empruntée pour exclure les uns de l’Assemblée nationale et du PDS, les autres.

Dans les couloirs du PDS, on soupçonne la bande à Modou Diagne Fada d’attendre ce coup de pied qui va les jeter dans les bras du Président Macky Sall dans une posture victimaire qui, espèrent-ils, pourrait les absoudre aux yeux des Sénégalais qui renient l’opportunisme politique qualifié trivialement de « transhumance ».

Le vieux renard politique, Me Abdoulaye Wade, n’est pas dupe. Il ne va jamais ruer dans les brancards pour les expulser du PDS. Il joue la carte du pourrissement et attend patiemment la faute de trop qui fera d’eux des perfides. Et, à ce moment, le couperet s’abattra sur eux, sans pitié.

Amadou DIOUF

Journaliste

www.sunuwiki.com

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15