SOCIETE

« Le terrorisme doit etre combattu partout » Abdoulaye Daouda diallo

  • Date: 2 février 2016

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique est conscient de la présence d’une menace terroriste au Sénégal et dans la sous-région. Venu présider la 4eme réunion du comité de pilotage du projet Pact (Plan d’action contre le terrorisme), en présence de l’ambassadeur de la France au Sénégal, Jean-Félix Paganon, Abdoulaye Daouda Diallo a appelé à une lutte farouche contre le terrorisme.«La montée en puissance de groupes terroristes a achevé de démontrer que le terrorisme doit être combattu partout dans le même engagement de la communauté internationale. La particularité des menaces réside essentiellement dans la forte prégnance des conflits principalement caractérisés par le terrorisme, dans toutes les parties de l’Afrique, sans négliger les autres foyers de tensions», a ajouté le ministre. Il trouve même que «la situation demeure plus que jamais préoccupante, à la lumière des nombreuses crises qui constituent le quotidien des Etats, en proie au terrorisme international et à ses phénomènes connexes, favorisés par la porosité des frontières, la circulations des armes, la faiblesse des institutions, le déficit démocratique et l’absence de débouchés pour la jeunesse».

Rewmi.com/FBF

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15