Accueil / FAITS DIVERS / Le trafiquant écope de 2 ans ferme, et d’une amende de 50.000 francs

Le trafiquant écope de 2 ans ferme, et d’une amende de 50.000 francs

Grand trafiquant de drogue, spécialisé dans la vente de l’herbe qui tue, Ousseynou Ndiaye, maçon de son état, a été appréhendé avec 44 cornets de chanvre indien par les éléments du commissariat des Hlm. Pris en flagrant délit, alors qu’il dormait encore, il sera arrêté, avec des éléments de preuve qui lui ont valu un séjour carcéral de 2 ans à la citadelle du silence.

Source L’office
C’est suite à une information que les pandores ont fait une descente à son domicile, vers 11 heures du matin, alors qu’il était encore dans les bras de Morphée. Une perquisition a permis aux éléments du commissariat des Hlm, de découvrir une impressionnante quantité de chanvre indien. Conduit au poste de police d’où il a été déféré au parquet, le mis en cause a comparu à la barre du tribunal de flagrants délits, pour répondre aux questions des magistrats. A l’interrogatoire, Ousseynou Ndiaye a tenu des propos contraires à sa déclaration dans le procès verbal. Soutenant avoir été violemment bastonné dans les locaux de la police. Le représentant du ministère public, dans son réquisitoire, a fait état des circonstances de l’arrestation de Ousseynou Ndiaye, tout en précisant que ses dénégations ne sauraient convaincre le tribunal. Le prévenu, soutient le procureur, avait acheté ces quarante-quatre cornets à un montant de 20.000 francs. Les éléments pour lesquels il est poursuivi, poursuit-il, sont établis. Aussi, a-t-il requis, pour la répression, 2 ans ferme. Le tribunal a suivi le réquisitoire du procureur de la République. Ousseynou Ndiaye a été condamné à 2 ans ferme, et 50.000 francs d’amende.


À voir aussi

Usurpation de fonction: Un clerc et 5 agents de sécurité risquent 6 mois ferme

Attraits, hier, devant le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar pour usurpation de …

Espagne: La vraie histoire de Maguette Ndiaye égorgée par son mari

Maguette Ndiaye, 25 ans, a été égorgée devant ses deux filles par son mari, Bara …