téléchargement (2)

Le virage de la mort fait l’objet d’une marche à Saint-Louis- Après la mort d’un enfant hier, les populations se rebellent

 

Hier, à la « Cité Vauvert », les populations du quartier ont organisé une marche précipitamment, suite à la mort de Pourmera Sy, âgée d’une dizaine d’années et heurtée par une voiture qui roulait à vive allure. L’autre enfant qui était avec lui s’est retrouvé avec une mâchoire débordée et a été évacué à Dakar pour les premiers soins.

Jugé très dangereux, il ne se passe jamais une semaine au virage « Cité-Vauvert » sans qu’une personne ne soit renversée par une voiture sur la route qui mène vers l’université de Saint-Louis.

Mais, hier, c’était l’accident meurtrier de trop. Les populations se sont mobilisées en un seul homme pour barrer la Route nationale. Des pneus ont été brulés et l’axe bloqué par les habitants de ce quartier qui exigent l’implantation de dos d’âne sur les deux côtés de la Route nationale n°2.

«  C’est une route très dangereuse. On peut désormais l’appeler la route meurtrière  car chaque jour, on note des accidents à hauteur du virage. Il est donc normal que les populations sortent dans la rue pour inviter les autorités à prendre des dispositions nécessaires afin que des dos d’âne soient construits afin d’éviter ces accidents meurtriers » clame Gamby Diagne un des habitants du quartier que nous avons rencontré sur place.

Ousseynou DIOP

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière

Rfi.fr- Le sculpteur Ousmane Sow, surnommé « l’Auguste Rodin du Sénégal », est mort ce …