Accueil / ACTUALITES / Le Wilis va probablement reprendre la mer demain : L’Etat s’engage à payer la Somat avant la fin de la semaine

Le Wilis va probablement reprendre la mer demain : L’Etat s’engage à payer la Somat avant la fin de la semaine

L’Etat du Sénégal va payer les quelque 880 millions de francs dus à la Somat (société maritime de l’Atlantique) à titre de compensations. Si cette annonce du ministre d’Etat, ministre de l’économie maritime se matérialisait d’ici ce vendredi, le navire va rallier Ziguinchor le même jour.
Le ministre d’Etat ministre de l’économie maritime n’a pas perdu de temps pour réagir suite à l’arrêt momentané de la desserte maritime Dakar-Ziguinchor, assurée par le Wilis. Souleymane Ndéné Ndiaye qui s’exprimait hier sur la radio privée RFM annonce que l’Etat va verser les 880 millions qu’il doit à la Somat aujourd’hui ou demain. Le ministre du budget s’affaire d’ailleurs autour du dossier renchérit le ministre d’Etat qui reconnaît que les choses ont été un peu lentes à se décanter en raison de la complexité des procédures administratives. Du côté de la Somat, on assure que le navire va reprendre la mer si l’Etat respecte cette promesse d’ici vendredi. Le Wilis, soutient le conseiller en communication de la Somat, a arrêté ses rotations sur Ziguinchor uniquement pour des raisons de trésorerie. En réalité, l’Etat ne doit aucune dette à la société concessionnaire du bateau. Il s’agit plutôt d’une compensation financière que la puissance publique verse pour que la Somat n’accumule pas de pertes. En l’espèce, les sommes dues à la Somat au titre des 3è et 4è trimestres de l’année 2007 n’ont pas encore été versées. Ce qui explique ainsi l’arrêt depuis mardi de la liaison maritime Dakar-Ziguinchor. La Somat ne se prive pas de rappeler que plusieurs fournisseurs lui courent après pour qu’elle honore ses engagements. C’est le cas d’une multinationale pétrolière qui lui fournit le carburant. Il y a aussi les charges portuaires et celles liées au paiement des ouvriers, manœuvres et autres manutentionnaires. Comme pour mettre un terme à l’inquiétude des usagers, le ministre d’Etat ministre de l’économie maritime annonce urbi et orbi que le nouveau navire Aline Sitoe Diatta va démarrer ses activités d’ici la fin de ce mois. Ce bateau qui va aussi assurer la desserte maritime Dakar-Ziguinchor est en train de subir les derniers tests liés notamment à des calculs de stabilité. Il semble que les autorités compétentes ne veulent point lésiner sur les questions sensibles de sécurité et de sûreté.


À voir aussi

GO : Les politiciens parrainent aussi des mosquées

Du jamais vu. A plus de 50 ans d’existence, le marabout Serigne Souhaibou Diop n’avait …

Colère noire de détenteurs de passeports diplomatiques

Les détenteurs de passeports diplomatiques sénégalais font encore parler d’eux. Il s’agit surtout de ceux …