L’indicateur synthétique de ce climat des affaires, calculé sur la base des soldes d’opinion des chefs d’entreprises, s’est établi à 98,3 points contre 99,1 points au mois de mars 2019.

Il est resté en dessous de sa moyenne de long terme qui est de 100 points. « Cette situation reflète les orientations défavorables respectives de l’opinion des entrepreneurs de BTP (bâtiments et travaux publics), des prestataires de services et des commerçants », souligne la DPEE.

Comparé à son niveau d’avril 2018 où il s’établissait à 96,9 points, l’indicateur du climat des affaires au Sénégal s’est cependant bonifié de 1,4 point.