LEGISLATIVES 2017 ‘’Dolèle Yaakaar’’ vise le fauteuil de Niasse

L’Union pour la démocratie et la réforme (Udr), Dolèle Yaakaar, a mis en place son directoire de campagne depuis hier en direction des législatives. L’objectif de cette jeune formation politique, pilotée par l’expert en microfinance Mansour Ndiaye, est d’occuper le fauteuil de Moustapha Niasse ou, au cas contraire, décrocher un groupe parlementaire aux prochaines élections législatives.

L’Union pour la démocratie et la réforme (Udr), Dolèle Yaakaar, prend au sérieux les prochaines législatives. Elle a mis sur pied hier son directoire de Campagne et a automatiquement dévoilé son plan d’action. A en croire le président de ladite formation, Mansour Ndiaye ; «nous irons à ces élections pour gagner. Ce n’est pas de la simple figuration car chaque jour que dieu fait, nous recevons des appels des personnes qui veulent adhérer à notre parti ou nouer des alliances. C’est avec cet engouement que nous irons à ces élections législatives pour sortir au moins avec un groupe parlementaire.» L’Union pour la démocratie et la réforme (Udr), Dolèle Yaakaar, en mettant en place son directoire de campagne, a créé 4 commissions chargées du bon fonctionnement de cette période de pré-campagne.  Pour le président Mansour Ndiaye, des directives fermes ont été assignées à ces commissions pour faire basculer l’électorat en leur faveur. « Notre parti a une bonne image auprès de la population, contrairement à ceux qui ont déçu les populations. Et en plus, nous avons un programme de gouvernance qui répond aux aspirations des Sénégalais », a-t-il précisé. Il ajoute que le parti Dolèle Yaakaar va créer la surprise aux prochaines législatives. « Ni tambour et ni trompette,  nous sommes  en train de massifier le parti. Et d’ailleurs, nous sommes en discussion avec certains députés en activité de plusieurs formations politiques. Ce n’est pas une simple déclaration, cela va se réaliser dans les prochains jours car nous savons que la population ne veut plus de ce régime. Et l’idéal c’était de nous donner la majorité à l’Assemblée nationale pour qu’on puisse dérouler notre programme de développement. » La plupart des responsables soulignent que leur participation à la présidentielle dépend des résultats des législatives. Les commissions ont donné carte blanche au président de l’UDR d’entamer des tournées dans plusieurs villes du pays.

Ibrahima Khalil DIEME

Voir aussi

Adama Barrow le nouveau président de la Gambie a prêté serment

REWMI.COM- La Gambie à officiellement un nouveau Président. Adama Barrow a prété serment ce jeudi …